Camerounactuel

Sextape : voici pourquoi Cynthia Fiangan postait ses nudes dans les groupes Whatsapp

Des documents inédits issus de la procédure pénale qui renseignent sur le côté délictueux des agissements de la jeune fille de 23 ans.

Selon les informations relayées par Le Tgv de l’info, Cynthia Fiangan aurait ainsi créé un groupe WhatsApp avec ses partenaires sexuels où elle organisait des partouzes dans des hôtels et appartements meublés. Des faits qui ont été entièrement reconnus par elle.

Le mobile de ces agissements était purement pécuniaire. La jeune Atangana Biloa Christelle est aussi poursuivie pour publication obscène en complicité, outrage public aux mœurs en complicité.

En effet, pour avoir diffusé ses parties de jambes en l’air en mondovision, ceci en complicité avec un groupe de personnes, la loi s’opposera à elle. Pour finir il lui est reproché d’avoir vendu ses charmes.

Rappelons que la pratique du plus vieux métier au monde est proscrite au Cameroun. La jeune Fiangan tomberait donc sous le coup des art 74, 265 et 343 du CP camerounais. Les fins limiers sont lancés à la recherche de ses éventuels complices.

Trois chefs d’accusation sont pour le moment portés contre elle. Il s’agit de l’outrage public à la pudeur, l’outrage public aux moeurs et de publications obscènes réprimés par les articles 263,264 et 265 du Nouveau Code de Procédure Pénale.

Cynthia Fiangan est poursuivie par le Ministère public à partir de ses vidéos la montrant en plein ébats sexuels publiées par elle-même, des captures d’écran de ses publications à caractère érotique sur facebook et ses nudes qui ont été mis à la disposition du Procureur de la République.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

1 réflexion sur “Sextape : voici pourquoi Cynthia Fiangan postait ses nudes dans les groupes Whatsapp”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi