Camerounactuel

Rwanda : les femmes saisissent les opportunités d’emploi dans le secteur des transports

Les transports publics au Rwanda constituent un secteur traditionnellement dominé par les hommes. Mais il est désormais possible de voir des femmes aux commandes de motos taxis et de minibus dans la capitale, Kigali, et ailleurs dans le pays.

En ces temps où le marché du travail rwandais a été négativement affecté par la pandémie de nouveau coronavirus, le taux de chômage est passé de 12% en février 2020 à 16,5% en février dernier.

Certaines Rwandaises ont désormais franchi une nouvelle barrière culturelle et exercent maintenant cette activité presque exclusivement masculine qu’est le transport commercial par motos et minibus.

Angélique Ayinkamiye est l’une d’elles. Agée de 25 ans, elle conduit une moto taxi à Muhanga (centre). Pour elle, les débuts ont été difficiles.

« Au début, les gens n’acceptaient pas notre présence et disaient qu’ils n’avaient jamais entendu parler de femmes à moto, que c’était impossible. Mais ils ont commencé à s’y habituer », raconte-t-elle. Selon elle, comme d’autres femmes pionnières, les transports en commun constituent un véritable visa pour une autonomie financière.

« Ce travail est très important pour moi, car il m’aide à m’occuper de mes enfants, à avoir un toit au-dessus de ma tête et me donne assez d’argent pour payer les frais de scolarité de mes enfants », confie Vestine Uwase, qui conduit un minibus taxi à Kigali.

Fanny Musabwa, qui apprend à utiliser une machine lourde à l’Institut Forever TVET à Kigali, assure que ce n’est pas un problème pour elle de fréquenter cette école. « J’encourage les jeunes filles à oser étudier des choses comme celles-ci parce que ce n’est plus seulement une affaire d’hommes », dit-elle.

Le rapport annuel 2021 de l’enquête sur la main-d’œuvre au Rwanda a révélé que les femmes étaient employées à 0,3% dans le secteur des transports, contre 8,3% des hommes, sur une population âgée de 16 ans et plus.

En juin 2022, le conseil municipal de Kigali a fait don de plus de cent motos électriques et a encouragé les femmes à oser les conduire dans le cadre de leur développement.

Xinhua

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi