Camerounactuel

(RASHK 25) La coopération entre Shenzhen et Hong Kong offre un tremplin d’affaires pour les jeunes de Hong Kong

SHENZHEN/HONG KONG, 24 juin (Xinhua) — Cela fait quatre ans que Ho Yiu-wai, un jeune de Hong Kong, a établi sa start-up dans la Zone de coopération pour l’innovation scientifique et technologique Shenzhen-Hong Kong à la boucle Lok Ma Chau, dans la zone frontalière entre les deux villes.

Pour M. Ho, Shenzhen, une ville de la province voisine du Guangdong, est un endroit où l’on peut transformer la recherche en produits commercialisés dans les plus courts délais. La société technologique qu’il a fondée a déjà obtenu quatre cycles de financement et son premier produit est déjà sur le marché.

La Zone de coopération pour l’innovation scientifique et technologique de Shenzhen-Hong Kong est située à la frontière entre l’arrondissement de Futian à Shenzhen et Hong Kong, composée du parc de Shenzhen sur le côté nord du fleuve de Shenzhen et du parc de Hong Kong sur le côté sud.

La construction du Parc d’innovation et de technologie Hong Kong-Shenzhen est en plein essor. Ce plus grand parc de technologie et d’innovation de Hong Kong devrait être achevé par phases entre 2024 et 2027.

Pendant ce temps, le parc de Shenzhen a préparé 600.000 mètres carrés d’espace de recherche, attirant de nombreux jeunes de Hong Kong qui ont le même rêve d’innovation et d’entrepreneuriat que M. Ho .

Lorsque Lau Kai-hoi est rentré chez lui après un séjour d’études à l’étranger, il a décidé de développer sa carrière à Shenzhen. D’employé d’une société de commerce à fondateur d’une plateforme de commerce électronique transfrontalier, son « premier pot d’or » est venu du flux de marchandises entre Hong Kong et Shenzhen.

Aujourd’hui, M. Lau dirige un incubateur commercial dans la Zone de coopération de l’industrie des services modernes de Qianhai Shenzhen-Hong Kong pour aider plus de jeunes de Hong Kong, de Macao et de Taiwan à réaliser leurs rêves sur la partie continentale de la Chine.

« Quand j’étais enfant, je venais souvent à Shenzhen avec ma famille. J’ai été témoin du processus de modernisation industrielle à Shenzhen, et j’ai pu voir les grands changements et les opportunités », a-t-il confié.

De Zhou Shengfu, PDG de Lalamove, une plateforme de voitures avec chauffeur, à Wang Wei, fondateur et président de SF Express, des magnats qui tirent parti des avantages des ressources de Shenzhen et de Hong Kong inspirent de plus en plus de Hongkongais à vivre un rêve de succès dans les deux villes.

Selon les données du Bureau des ressources humaines et de la sécurité sociale de Shenzhen, fin 2021, plus de 37.000 résidents de Hong Kong participaient aux régimes de pension des employés à Shenzhen, soit une augmentation de 204 % par rapport à fin 2018.

Shenzhen a introduit un nombre de mesures pour faciliter le développement des habitants de Hong Kong dans la ville. Le médecin de Hong Kong, Fan King-man, qui travaille à l’Université de l’hôpital Hong Kong-Shenzhen depuis neuf ans, a reçu un certificat de titre professionnel supérieur sur la partie continentale, grâce aux mesures d’expérience professionnelle très pratiques.

« La reconnaissance de mon titre supérieur doit être attribuée à une bonne qualification de pratique entre les deux endroits. C’est plus pratique pour les médecins de Hong Kong comme moi de diriger une clinique à Shenzhen, et il y a plus de place pour le développement », a noté M. Fan.

Shenzhen a également fait des efforts pour promouvoir un système de pratique hautement facilité pour les professionnels d’outre-mer en assouplissant les restrictions sur leur participation aux examens nationaux de qualification professionnelle et en clarifiant les politiques sur la pratique des professionnels d’outre-mer dans divers domaines. Les postes de fonctionnaires de la ville sont également ouverts aux jeunes de Hong Kong et de Macao.

Hong Kong intensifie également ses efforts pour stimuler la coopération au sein de la Région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao. Début 2021, le gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK) a annoncé un programme d’emplois des jeunes de la Région de la Grande Baie, par lequel quelque 700 jeunes de Hong Kong sont allés travailler à Shenzhen.

Derrière la coopération croissante entre Shenzhen et Hong Kong il y a un amour pour les compatriotes et un sentiment d’appartenance.

Les ports d’entrée à Shenzhen sont un canal important pour le transport de fournitures de la partie continentale vers Hong Kong. Afin de soutenir la lutte de Hong Kong contre l’épidémie de COVID-19, Shenzhen assure le transport transfrontalier vital en optimisant les modes de transport terrestre transfrontalier et en ouvrant les voies navigables et ferroviaires de transport transfrontalier.

Au cours de la résurgence de COVID-19 à Shenzhen en février, M. Ho a servi en tant que bénévole, travaillant sur un site de tests d’acide nucléique dans la ville.

« Je me sens chez moi à Shenzhen, et je ferai ma part et j’irai de l’avant avec la ville », a-t-il affirmé. Fin

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi