fbpx

Cameroun Actuel

Pôle pénitentiaire du Nord vaudois: 3 nouveaux bâtiments dévoilés

L’Etat de Vaud dévoile trois avant-projets de bâtiments qui feront partie du futur Pôle pénitentiaire du Nord vaudois (PPNV) à Orbe. Il s’agit de la nouvelle colonie ouverte, ainsi que des nouveaux pôles médical et alimentaire.

La nouvelle colonie ouverte, conçue par le bureau d’architectes Aeby Perneger & Associés, permettra d’accueillir 80 détenus en régime ouvert. Elle remplacera les infrastructures existantes, qui datent des années 1920. « Son architecture s’inspire des bâtiments ruraux adjacents, intégrant des matériaux durables et respectueux de l’environnement », écrit mardi l’Etat de Vaud dans son communiqué.

Les immeubles seront organisés « de manière radiale » autour d’une cour centrale. Le projet vise à « équilibrer sécurité et autonomie », permettant notamment aux détenus de travailler à proximité dans le domaine agricole. Ce bâtiment sera inauguré en 2030.

Le pôle médical, également imaginé par Aeby Perneger & Associés, sera installé en 2029 dans une ferme déjà existante. Celle-ci sera rénovée et agrandie pour permettre la prise en charge médicale des deux colonies (ouverte et fermée). Les services médicaux seront ainsi mutualisés pour les deux régimes de détention.

Troisième bâtiment dévoilé mardi, le pôle alimentaire a été conçu par Parc Architectes. Ce complexe réunira une cuisine, un restaurant et une cafétéria pour le personnel et divers ateliers destinés aux métiers de bouche offrant près de 80 places de travail. Son ouverture est prévue pour 2030.

Pour mémoire, l’Etat de Vaud avait déjà présenté, en avril dernier, le futur « point d’entrée » du Pôle pénitentiaire du Nord vaudois. Celui-ci prévoit notamment une entrée unique pour les établissements actuels du site (Bochuz, colonie ouverte et fermée, prison de la Croisée) et pour ceux qui doivent encore être construits (prison des Grands-Marais, nouvelle colonie ouverte, pôle alimentaire).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi