Camerounactuel

Mystère autour des garants d’Émile Parfait Simb, le promoteur de Liyeplimal libéré après deux jours de garde à vue

Après son arrestation le 26 mai dernier, Émile Parfait Simb, le promoteur Global Investment Trading, société spécialisée dans les placements en cryptomonnaie, plus connue sous le nom Liyeplimal, a été libéré après deux jours de garde dans les cellules du parquet du tribunal de première instance de Yaoundé et de la police judiciaire.

Des sources judiciaires révèlent qu’après avoir été arrêté à Douala, Émile Parfait Simb, accusé d’escroquerie par une centaine de souscripteurs, a été amené à Yaoundé pour être entendu par le procureur et à la police judiciaire. Au bout de deux jours, il a finalement été décidé de renvoyer l’affaire à une instance supérieure à Douala, ville où il a été arrêté et où il vit.

Une fois au tribunal de grande instance de Douala, le prévenu et ses avocats ont obtenu, le 28 mai, une libération sous deux garants. « Deux personnes ont signé qu’ils se portent garants de sa disponibilité à répondre aux convocations du procureur et des enquêteurs. Ainsi, s’il vient à fuir ou à fondre dans la nature, ce sont ces deux personnes qui répondront en son nom », apprend-on. Seulement, un mystère entoure l’identité des deux garants de M. Simb.

Le dossier d’accusation engagé contre lui à Yaoundé doit être renvoyé à Douala pour être suivi par un juge d’instruction. C’est ce juge qui décidera de la suite à donner à la procédure judiciaire.

Émile Parfait Simb a été interpellé alors qu’il voulait se rendre au Maroc par un avion de la compagnie Royal Air Maroc, le 26 mai au petit matin. C’est alors que les policiers de cette place aéroportuaire ont exécuté un mandat d’amener du procureur de la République près du tribunal de première instance de Yaoundé pour le contraindre à comparaître.

Car, selon nos informations, en début d’année 2022, une centaine de souscripteurs du produit de cryptomonnaie Liyeplimal, qui peinent à entrer en possession du fruit de leurs investissements, ont porté plainte à Global Investment Trading pour escroquerie. Et depuis février, en sa qualité de représentant légal de la société, Émile Parfait Simb aurait été convoqué plusieurs fois, mais ne se serait jamais présenté.

Investir au Cameroun

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles