fbpx

Cameroun Actuel

Makenene : une jeune femme poignarde à mort son père, accusant ce dernier d’avoir tué sa mère

Makenene

C’est l’émoi et la consternation dans l’arrondissement de Makenene dans la Mbam-et-Inougou. Une jeune femme ôte la vie à son géniteur vendredi le 5 juillet 2024. Au lieu crime, les traces sang sont encore visibles, l’homme n’a pas pu résister à un coup de poignard qui lui été asséné par sa fille.

« Il m’a vu en train de travailler ce matin, il me demande si je suis devenu un robot pour travailler autant. On a pris un pot qu’il m’a proposé et nous nous sommes séparés. Quelques instants, j’attends seulement c’est toi qui a tué ma mère. Quand je sors, avant d’arriver, elle avait déjà poignardé son père. Elle voulait appliquer un deuxième coup, c’est lorsqu’elle me voit qu’elle s’arrête et me demande de venir l’aider », relate un voisin.

Même si les mobiles de cet assassinat ne sont pas encore déterminés, certaines sources révèlent que le conflit serait parti sur une discussion dans laquelle la fille accuse son père d’avoir tué mère. « Elle accuse son père d’avoir tué sa mère. Elle a approuvé cela dans le téléphone pour justifier son acte », témoigne un habitant du quartier dans une chaîne télévision.

La victime a été inhumée en attendant les obsèques officielles. La responsable du crime a été interpelée par les éléments du commissariat public de Makénéné avant d’être présentée au procureur de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi