Camerounactuel

L’Union africaine crée une mission d’observation des élections en Angola

La Commission de l’Union africaine (CUA) a annoncé mercredi avoir mis sur pied une mission chargée d’observer les élections en Angola.

Dans un communiqué de presse, la CUA a déclaré que la Mission d’observation électorale de l’UA (MOEUA), composée de 35 membres, serait dirigée par l’ancienne Première ministre éthiopienne Hailemariam Desalegn et soutenue par une équipe de 14 experts. Elle a été déployée en Angola pour observer le déroulement et les conséquences des élections dans le pays.

« Dans le cadre du processus d’observation électorale en Angola, la MOEUA discutera avec les différentes parties prenantes, observera de près le processus électoral, et publiera une évaluation préliminaire des élections vendredi », indique le communiqué.

Les électeurs angolais doivent se rendre dans les bureaux de vote mercredi pour élire le nouveau président du pays et les membres de l’Assemblée nationale.

Selon la Commission électorale nationale d’Angola, 14,3 millions d’électeurs enregistrés devraient voter dans ce qui s’annonce comme l’élection la plus disputée depuis 1992.

Huit candidats représentant sept partis politiques et une coalition participeront aux élections générales, qui seront sans doute les plus disputées depuis que les élections démocratiques ont été introduites dans le pays en 1992.

Le président sortant Joao Lourenço se présente sur la liste du MPLA, le parti au pouvoir, dans l’espoir de briguer un second mandat. Il devra notamment affronter son grand rival Adalberto Costa Junior, leader d’UNITA, le plus grand parti d’opposition du pays.

Xinhua

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi