Camerounactuel

Le show d’El-Hadji Diouf après la qualification des Lions de la Teranga

El-Hadji Diouf a savouré la victoire du Sénégal contre l’Equateur (2-1) et la qualification de l’équipe africaine pour les huitièmes de finale du Mondial 2022 ce mardi au Qatar. Présent au bord du terrain à Doha, la légende des Lions de la Teranga a célébré comme un fou.

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs sénégalais de l’histoire, le meilleur si l’on se fie à son analyse, El-Hadji Diouf a exulté ce mardi après la qualification du Sénégal pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde disputée au Qatar.

Fer de lance de la sélection africaine en 2002, l’ancien attaquant de Lens et de Liverpool a fait un un show monumental depuis le bord du terrain au stade international de Khalifa à Doha. Portable à la main et casquette vissée sur la tête, El-Hadji Diouf a célébré la performance de sa chère équipe. Une fiesta à la hauteur des émotions ressenties lors de cette troisième journée du groupe A avant la victoire des Lions de la Teranga contre l’Equateur (2-1).

Diouf: « On n’a pas encore fini »

Présent au Qatar depuis le début de la compétition, El-Hadji Diouf a assisté à chaque match de l’équipe dirigée par Aliou Cissé lors de cette Coupe du monde. Si la frustration l’avait emporté après la défaite contre les Pays-Bas (0-2), le Sénégal a ensuite signé deux belles victoires contre le pays hôte (3-1) et l’Equateur (2-1).

« Allez, a-t-il hurlé en anglais face à la caméra. Allez!!! » Avant de passer au français: « On n’a pas encore fini. On est là et on va le faire! »

En ce jour anniversaire de la mort de Papa Bouba Diop, ancien coéquipier du fantasque buteur en 2002, les Lions de la Teranga ont signé une grosse performance contre la Tri pour assurer cette qualification en huitièmes de finale.

Et El-Hadji Diouf de conclure en anglais en répétant ses propos pour l’objectif et en faisant face à la tribune remplie de supporters sénégalais: « On n’a pas encore fini, on est là! Les vrais lions! Allez! »

20 ans après, le Sénégal rêve des quarts

Un petit pas de danse et une petite vidéo pour les réseaux sociaux plus tard, El-Hadji Diouf en terminait seulement après un beau spectacle. En 2002, le Sénégal guidé par l’attaquant avait même atteint les quarts de finale du Mondial en Corée du Sud et au Japon. 20 ans plus tard, et malgré l’absence de la star Sadio Mané, les Lions de la Terange peuvent rééditer pareil exploit.

Dimanche 4 décembre, au stade Al-Bayt, le Sénégal défiera le premier du groupe B (celui de l’Angleterre) lors du deuxième huitième de finale de son histoire. En cas de nouvelle victoire, El-Hadji Diouf réservera sans doute un nouveau show dont il a le secret.

RMC Sport

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi