fbpx

Cameroun Actuel

Le SDF prévoit une célébration œcuménique pour son 34e anniversaire

Le parti Social Democratic Front (SDF) prévoit de célébrer son 34e anniversaire le 26 mai avec un service œcuménique et une messe d’action de grâce pour demander la guidance et la bénédiction de Dieu.

Cette célébration anniversaire intervient alors que le parti s’efforce de galvaniser ses supporters de base en vue des élections présidentielles de l’année prochaine. Joshua Osih, président national du SDF, a entrepris une tournée nationale pour sensibiliser et évaluer les besoins des Camerounais.

Mais pour construire un élan solide et prendre le pouvoir dans ce pays, le parti estime avoir besoin de l’intervention de Dieu.

« Vu le contexte socio-politique actuel de notre pays, il est important pour nous de nous réunir en prière pour la paix et l’action de grâce le dimanche 26 mai 2024, afin de célébrer le 34e anniversaire de notre parti », a déclaré Njong Donatus Fonyuy, Secrétaire Général du parti, dans une circulaire.

Il a appelé tous les présidents régionaux du parti à mobiliser les militants pour une session de prière spéciale afin de remercier Dieu pour les 34 années d’existence du parti et de chercher la guidance et les bénédictions divines.

« Cet appel à la prière s’ajoute à toutes les manifestations locales qui ont été planifiées par nos présidents de district pour ce jour-là », a-t-il ajouté.

Ce sera la première célébration d’anniversaire depuis le décès du père fondateur du SDF, Ni John Fru Ndi, en juin 2023. En son absence, le parti est dirigé par Hon. Joshua Osih, élu à la présidence lors des élections d’octobre dernier.

Le SDF s’efforce de regagner le contrôle de ses territoires perdus, notamment dans son lieu de naissance, la région du Nord-Ouest, où il ne contrôle qu’une municipalité sur plus de trente.

Njong Donatus a déclaré que les militants devraient élever leurs voix dans l’unité, demandant que la justice, la paix et la prospérité prévalent au Cameroun, et priant pour la sagesse de ses dirigeants alors qu’ils célèbrent leur 34e anniversaire.

« Nous croyons que la prière a le pouvoir d’apporter le changement et de nous unir pour un objectif commun. Mettons de côté nos différences et rassemblons-nous dans la foi et l’espoir », a-t-il souligné.

« Alors que nous nous tenons ensemble en prière pour l’amélioration de notre pays, prions également pour le repos paisible de l’âme de notre président national fondateur regretté, Ni John Fru Ndi », a-t-il ajouté.

Le SDF a été lancé le 26 mai 1990 à Bamenda, à une époque où le Cameroun était encore sous un système de parti unique.

Le parti a participé aux élections de 1992, les premières après la réintroduction du multipartisme, et affirme avoir remporté le vote mais qu’il a été truqué en faveur du président Paul Biya, qui dirige le Cameroun depuis 1982.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi