fbpx

Cameroun Actuel

Le Niger célèbre le départ de l’ambassadeur français 

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées près de la base militaire française de Niamey pour célébrer le départ de l’ambassadeur de France au Niger, demandé par les militaires au pouvoir, et pour demander à la France de retirer ses soldats du pays. Le régime militaire issu d’un coup d’État au Niger envisage de « futures relations avec la France », a déclaré samedi soir son chef, le général Abdourahamane Tiani, à la télévision nationale.

Cette demande de départ de l’ambassadeur français et de retrait des soldats français du pays s’inscrit dans un contexte de tensions entre le régime nigérien et la France depuis le coup d’État du 26 juillet qui a renversé le président Mohamed Bazoum, allié de l’ex-puissance coloniale. En effet, la France ne reconnaît pas les nouvelles autorités du Niger, ce qui a créé une situation de bras de fer entre les deux pays.

Selon le général Tiani, les Français n’ont pas réussi à chasser les terroristes du pays et leur présence aurait même contribué à l’augmentation du nombre de terroristes. Cette déclaration met en lumière les préoccupations sécuritaires du régime nigérien et son désir de revoir les relations avec la France.

Le peuple nigérien, quant à lui, souhaite désormais dicter la forme des futures relations avec la France. Ce rassemblement près de la base militaire française de Niamey témoigne de l’importance de cette demande pour la population nigérienne.

Il reste à voir comment la France réagira à cette demande et comment les futures relations entre les deux pays évolueront. La situation au Niger continuera d’être suivie de près, notamment en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme et la stabilité régionale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi