fbpx

Cameroun Actuel

Le journaliste genevois Claude Torracinta s’est éteint à 89 ans

A Genève, la place de la Synagogue est désormais entièrement piétonne. Inauguré mardi après un an de travaux, le nouvel aménagement restaure l’esplanade telle qu’elle avait été dessinée par l’architecte genevois Maurice Braillard en 1944.

« Le nouveau visage de la place de la Synagogue exprime une double ambition. D’une part, il s’agit de respecter et de valoriser un important patrimoine architectural et historique. De l’autre, d’adapter les lieux au changement climatique », a déclaré la conseillère administrative de la Ville de Genève Frédérique Perler, en charge du département de l’aménagement, de la construction et de la mobilité.

Cinq platanes ont été plantés pour compléter l’allée entre la rue du Stand et la synagogue Beth-Yaacov, construite entre 1857 et 1859 et classée en 1989. « Une fois qu’ils auront poussé, ils concrétiseront l’idée originale de Maurice Braillard de créer une voûte végétale », a relevé la magistrate. Deux arbres ont aussi été plantés à l’arrière de l’édifice pour lutter contre les îlots de chaleur.

Trafic supprimé

Grâce à la suppression des trottoirs et des deux voies de circulation adjacentes, la place forme un grand espace d’un seul tenant, de façade à façade, où les restaurants ont installé leurs terrasses. Au centre, le bitume a été remplacé par un revêtement clair et perméable. Le dallage d’origine menant à la synagogue a été restauré, et la fontaine historique, conservée, tout comme les deux bancs en pierre.

Une nouvelle platebande végétalisée a été créée à la hauteur de la rue du Général-Dufour afin de fermer l’accès aux véhicules. Sans trafic motorisé ni places de stationnement, les abords de la synagogue, utilisée par la Communauté israélite de Genève, sont plus sûrs.

Le projet de réaménager cette place a été lancé suite au dépôt d’une pétition au Conseil municipal fin 2009. Il a été retardé par les travaux de construction du tram à la rue du Stand puis par des recours de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève. En 2019, le Tribunal fédéral a donné raison à la Ville de Genève, qui a procédé à une première piétonnisation en 2020.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi