Camerounactuel

Le gouvernement des Etats-Unis inaugure le laboratoire vétérinaire national rénové à plus de 1,8 milliards de FCFA

Le 15 mars 2022, le Dr Robert Pope, directeur du programme Cooperative Threat Reduction de l’Agence du gouvernement américain pour la réduction des menaces (DTRA), a coupé le ruban pour inaugurer le Laboratoire vétérinaire national (LANAVET) récemment rénové et financé par l’Agence de Réduction des menaces des États-Unis pour un montant de 3,27 millions de dollars (1,845 milliards de francs CFA).

Concomitamment, Paul Richardson, Représentant de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a officiellement fait un don d’équipements et de fournitures de laboratoire d’une valeur de 340, 000 dollars (192 millions de francs CFA), fournis par l’USAID dans le cadre du programme Menaces Pandémiques Émergentes mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Dans son allocution, le Dr Robert Pope a déclaré qu’« aujourd’hui, nous démontrons l’excellente coordination et le travail de deux agences américaines, DTRA et USAID ».

Il a également remercié le Dr Wade, Directeur général de LANAVET et son personnel pour leur travail acharné, déclarant que « nous considérons le Cameroun comme un leader régional et un partenaire stratégique dans l’amélioration de la santé animale et de la sécurité sanitaire en Afrique. La mise en place d’un réseau de laboratoires harmonieux pour le Cameroun améliorera les capacités nationales de surveillance des maladies dans tout le pays, permettant une détection plus précoce et une réponse plus rapide aux épidémies. Cela sauvera des vies ».

Le Ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (MINEPIA), Dr Taiga, le Représentant résident de la FAO au Cameroun, Dr Athman Mravili, le Directeur Général du LANAVET, Dr Abel Wade, ont également participé à l’événement. Le Dr Taiga a exprimé sa gratitude au gouvernement des Etats-Unis et a déclaré que le gouvernement de la République du Cameroun continuera à travailler pour prévenir les maladies du bétail et les maladies zoonotiques pour le bien-être de la population.

Les États-Unis se sont engagés à soutenir le Cameroun dans sa réponse aux défis de santé publique et à détecter, diagnostiquer et surveiller rapidement les agents pathogènes dangereux.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi