fbpx

Cameroun Actuel

La CAF intervient dans l’affaire Geremi Njitap : La FECAFOOT mise en garde

La Confédération Africaine de Football (CAF) a pris des mesures drastiques dans l’affaire impliquant Geremi Njitap, suite aux incidents survenus lors du match de la 3e journée de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) entre le Cameroun et la Gambie. Dans une lettre adressée au Secrétaire Général de la FECAFOOT, la CAF a formellement interdit à la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) d’initier toute action à l’encontre de Geremi Njitap, mettant ainsi en garde contre toute mesure pouvant entraver son implication dans le football.

En effet, après que la Chambre d’Instruction de la Commission d’Éthique de la FECAFOOT ait convoqué Geremi Njitap pour s’être introduit dans les vestiaires à l’issue du match, avec l’intention de lui imposer une suspension de toute activité liée au football, la CAF a réagi rapidement. Elle a informé la FECAFOOT de son intervention dans cette affaire délicate.

La CAF a spécifiquement souligné dans sa lettre qu’elle était exclusivement compétente pour traiter ce genre d’incident, étant donné qu’il s’est produit lors d’une compétition officielle de la CAF. Par conséquent, elle a demandé à la FECAFOOT de cesser toute procédure en cours et de transmettre à la CAF toutes les pièces nécessaires ainsi que les éléments probatoires pertinents à l’espèce.

Cette intervention de la CAF révèle la volonté de l’instance continentale de garantir la cohérence et l’uniformité dans le traitement des affaires disciplinaires liées au football africain. En mettant en garde la FECAFOOT contre toute action qui pourrait interférer avec les activités de Geremi Njitap, la CAF envoie un message clair quant à son autorité et sa détermination à maintenir l’intégrité et la discipline dans le football africain.

Pour l’instant, il reste à voir comment la FECAFOOT réagira à cette directive de la CAF et comment cette affaire sera ultimement résolue. En attendant, l’attention reste focalisée sur les développements futurs de cette histoire, qui pourrait avoir des répercussions importantes sur le paysage footballistique africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi