fbpx

Cameroun Actuel

Interdiction de flâner : les autorités locales renforcent la lutte contre l’absentéisme scolaire

Le Délégué départemental du Djerem dans la région de l’Adamaoua, Saffo Roger, a interdit la flânerie des étudiants autour des établissements scolaires pendant les heures d’étude.

L’autorité administrative a formulé cette menace dans un ordre récemment émis, avertissant que son bureau arrêterait les étudiants de sa division administrative qui tenteraient de violer cette restriction.

« Tout étudiant trouvé dans les rues et autres lieux de loisirs pendant les heures régulières de cours sera arrêté par les forces de l’ordre et conduit au poste de police ou de gendarmerie local pour être placé en garde à vue jusqu’à l’intervention d’un parent ou d’un administrateur scolaire », indique une partie de l’ordre.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle mesure est prise par les autorités locales. En février 2023, le Délégué d’Arrondissement Penka Michel dans la région de l’Ouest a mobilisé la police pour poursuivre et arrêter les étudiants qui flânent en ville pendant les heures de classe.

En octobre 2022, le commissaire principal de police Germain Djakedi de Yagoua dans le Grand Nord a décidé de réactiver la lutte contre l’absentéisme pour limiter les échecs massifs aux examens de fin d’année.

Ces mesures contribuent à la lutte contre l’absentéisme scolaire, souvent lié à l’échec académique et à l’abandon scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi