fbpx

Cameroun Actuel

Garoua : un homme retrouvé assassiné dans sa chambre, les autorités à la recherche de la suspecte

Une tragédie bouleversante a secoué le quartier Foulbere, près du lieu-dit Fokou, à Garoua, dans le nord du Cameroun. Le corps sans vie d’Ahmad Ekango Christian, né le 19 novembre 1992, a été découvert gisant dans une mare de sang dans une chambre.

Les premières investigations, menées par le médecin légiste, révèlent qu’une femme serait impliquée dans cet assassinat, survenu après une relation sexuelle. Après avoir commis le crime, la suspecte aurait fermé la porte à clé avant de s’enfuir avec celle-ci, laissant la scène verrouillée derrière elle.

Les autorités locales ont rapidement réagi. Les éléments de la brigade territoriale de Poumpoumré, sous la conduite de l’adjudant-chef Abakachi Saidou, ont été dépêchés sur les lieux du drame. Le commandant de la brigade a fermement assuré que l’auteur présumé serait rapidement appréhendé et a lancé un appel à la population pour qu’elle collabore activement avec les forces de l’ordre afin de traquer les criminels.

Cette tragédie a profondément choqué la communauté locale, qui est désormais en état d’alerte. Les autorités encouragent tout témoignage ou information susceptible de faire avancer l’enquête, soulignant l’importance de la coopération citoyenne pour résoudre ce crime odieux et ramener la sécurité dans le quartier.

Les circonstances entourant ce meurtre demeurent floues, mais les enquêteurs sont déterminés à faire toute la lumière sur cette affaire et à traduire la coupable en justice. En attendant, les résidents de Garoua espèrent que l’arrestation rapide de la suspecte permettra de dissiper la peur et de restaurer la tranquillité dans leur communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi