Camerounactuel

Douala : la famille du marié tente d’empêcher le mariage et pose un engin explosif à la réception

L’oncle d’un marié de 41 ans du nom de Gaétan M. a placé ce qui a été décrit comme un engin explosif lors d’une réception de mariage à Logpom, un quartier de Douala dans la région du Littoral.

Selon les témoins, la famille de Gaétan s’était déjà opposée à son mariage avec une femme de 29 ans qu’elle accusait d’être stérile, en plus du fait qu’il était déjà sorti avec sa cousine.

« … la jeune femme était depuis des années avec le cousin de Gaëtan. Circonstance aggravante, elle ne lui a pas donné d’enfant », révèle Cameroun Tribune.

L’électricien conscient de tout a tout de même décidé de passer la bague au doigt de sa bien-aimée. Le couple, qui vit à Bepanda « Yong Yong », a ensuite organisé sa réception à Logpom.

Avant la réception, un oncle du marié est arrivé sur le lieu de la fête pour laisser un message au couple de jeunes mariés. Il a dit à l’une des personnes présentes à l’entrée : « Ernest, comme ton ami n’a pas voulu obéir à la famille, dis-lui que le reste ne sera pas comme il le souhaite ! » avant de remonter sur une moto et de quitter les lieux.

« Lorsque l’heure du repas est arrivée, un ancien de l’église s’est levé pour bénir le repas. Il était alors un peu plus de 22 heures. Après la prière, lorsqu’une hôtesse a commencé le service pour la table principale, boum ! Une explosion sous le buffet », raconte encore Cameroun Tribune.

Un nuage de fumée s’est immédiatement élevé, si épais qu’il a obscurci les lieux. Selon les informations actuelles, personne n’a été blessé, mais un bon nombre d’invités effrayés ont évacué la salle vers leurs différentes maisons, malgré toutes les tentatives du couple pour les faire revenir.

Alors qu’elle devait durer jusqu’à l’aube, la cérémonie s’est finalement terminée vers 2 heures du matin dimanche. Gaétan M. a déclaré qu’il n’était pas surpris par ce qui s’est passé. Il a également répété que ce n’était pas à sa famille de lui imposer une épouse.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi