fbpx

Cameroun Actuel

Douala : des frères jumeaux terrorisent le quartier de Bessengue, et disent qu’ils n’ont pas peur de la police et des gendarmes

Les mototaxis au Cameroun face à la répression gouvernementale

La population du quartier de Bessengue à Douala, dans la région du Littoral du Cameroun, a lancé un appel désespéré à l’aide contre des frères jumeaux qui leur rendraient la vie insupportable.

« Tous les jours, ils attaquent et poignardent des innocents, y compris des commerçants du marché de Mboppi« , a déclaré un habitant à propos de la terreur récente dans laquelle ils vivent.

Des sources locales confirment que les mécréants ont gagné en notoriété dans la mesure où ils sont communément appelés « les jumeaux du mal ». L’appellation, selon de nombreux habitants du quartier, est née parce que le duo leur a donné des nuits blanches avec d’innombrables attaques sans être appréhendé par la police.

« Tous les jours ils menacent les populations avec les longs couteaux en disant qu’ils appartiennent à un gang de microbes de 25 membres, ils nous ont imposé un couvre-feu pour dormir à 19h« , a déploré un habitant.

Toutes les personnes qui ont parlé à MMI ont exprimé leur inquiétude quant au fait que les responsables de l’application des lois semblaient impuissants ou avaient fermé les yeux sur les atrocités des tristement célèbres jumeaux :

« Il y a 4 ans, ils ont poignardé un jeune homme du quartier, à mort et jusqu’à ce jour, il n’y a pas eu de justice. Ils disent qu’ils n’ont pas peur de la gendarmerie car ils ont quelque chose qui les protège de tout », poursuit une de nos sources.

Il est également allégué que les habitants du quartier ont signalé les jumeaux aux autorités à plusieurs reprises mais aucune mesure n’a été prise. Cela les a laissés impuissants car ils ne savent plus quoi faire alors que la situation ne cesse de s’aggraver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi