fbpx

Cameroun Actuel

Douala : de retour d’une réunion, trois femmes échappent à leur agresseur à l’aide du piment

Alors qu’elles quittaient leur réunion dimanche dernier dans la nuit, trois femmes ont été prises en filature par un bandit au lieudit « Ngonsua » dans le quartier New Bell (arrondissement de Douala II).

Au détour d’un couloir, l’agresseur leur tombe dessus : brandissant un couteau, il leur exige de donner tout ce qu’elles ont. Une des femmes a « acheté » 180.000 F à la réunion, et une autre a bénéficié d’une tontine de 250.000 F. Les deux, apeurées, tendent leurs sacs au bandit armé.

Ce dernier place l’objet de ses convoitises sous une aisselle, pour en vérifier le contenu, et tient toujours le couteau qui tient en respect ses trois victimes. Mais à un moment, il doit les quitter du regard pour évaluer son butin. La troisième femme, trésorière de la tontine, tenait pour sa part une barquette de nourriture, emportée de la réunion, garnie d’un emballage de piment.

Profitant du bref moment d’inattention de leur agresseur, elle va lui balancer le tout au visage. Avec une violence telle que le bonhomme en sera étourdi et va tomber.

Les femmes se mettent alors à crier au voleur, non sans avoir saisi le couteau. Des gens vont accourir et maîtriser l’agresseur aux yeux endoloris, qui finira entre les mains d’une patrouille des Gsir. Les sacs et leur contenu ont été restituées à leurs propriétaires respectives. Quant au malfrat, aux dernières nouvelles, il est gardé à vue.

Cameroon Tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi