Camerounactuel

Crise anglophone : le correspondant de BBC à Bamenda échappe à ses ravisseurs

Le journaliste Frederick Takang est libre de tout mouvement et en sécurité.

Frederick Takang a pu échapper à ses ravisseurs selon une source proche du journaliste qui assure qu’il est libre de tout mouvement et sous la protection de la gendarmerie. Selon plusieurs sources, la tentative d’enlèvement du correspondant de la BBC à Bamenda jeudi dernier a échoué.

« Great news. Notre confrère a pu échapper à ses ravisseurs. Frederick Takang se trouve depuis cette nuit sous protection de la gendarmerie« , a écrit notre consœur Annie Payep. « Les tentatives d’enlèvement du correspondant de la BBC pour la région du Nord-Ouest du Cameroun, Frederick Takang ont été vaines. Fred est en sécurité depuis la nuit dernière car il a réussi à s’échapper pendant l’acte. Toutes les informations disant qu’il a été enlevé sont fausses« , a de son côté écrit un autre journaliste.

Le présumé enlèvement de Frederick Takang à Bamenda intervient alors que la sénatrice Regina Mundi kidnappée par des séparatistes anglophones est toujours aux mains de ses ravisseurs. Les enlèvements contre rançons dans les régions anglophones du Cameroun sont récurrents.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles