fbpx

Cameroun Actuel

Cinq ans après la promesse du Premier Ministre, Bamenda toujours enlisée dans les nids-de-poule

Malgré la promesse faite en 2019 par le Premier Ministre Dion Ngute que Bamenda bénéficierait de routes goudronnées, les automobilistes et les résidents de la ville continuent de souffrir à cause des nids-de-poule et des cratères qui envahissent les routes principales et secondaires.

Les pluies persistantes ont transformé Bamenda, surnommée « la Ville de l’Hospitalité », en un véritable cauchemar pour les conducteurs et les piétons. L’état déplorable des routes et les difficultés des usagers à se déplacer sont incommensurables. Ce qui est encore plus préoccupant, c’est la présence omniprésente des nids-de-poule, même sur les routes proches d’importants bureaux comme la rue de l’Ancienne Trésorerie, ainsi que le tronçon de route allant de l’hôtel Ayaba à Miss Ngeng Junction via le carrefour Veterinary.

Malheureusement, les récentes fortes pluies ont révélé la mauvaise qualité des travaux effectués sur la plupart des routes délabrées dès 2022. Le pire se trouve sur la rue Sonac, à travers Foku Nkwen jusqu’à PMI Nkwen, où des pierres de fondation ont été enfouies dans la route pour couvrir les nids-de-poule lors de la célébration des 40 ans d’ascension au pouvoir du Président Biya, le 6 novembre 2022.

Il est à noter que lors de sa visite à Bamenda le 26 septembre 2019, le Premier Ministre Dion Ngute avait insisté sur le fait que « la ville de Bamenda aurait les meilleures routes du Cameroun d’ici 2021 ». Cinq ans plus tard, cette promesse reste non tenue, laissant les résidents de Bamenda dans l’attente désespérée d’améliorations significatives de leurs infrastructures routières.

La situation actuelle expose non seulement les insuffisances des travaux antérieurs, mais souligne également la nécessité d’une intervention urgente et durable pour améliorer les conditions de vie des habitants de Bamenda.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi