Camerounactuel

CAN 2021 : scénario cauchemar pour la Côte d’Ivoire !

Alors qu’ils avaient fait le plus dur et étaient en passe de valider leur billet pour les 8es de finale de la CAN 2021, les Eléphants ont craqué dans les dernières secondes contre la Sierra Leone (2-2) ce dimanche au Stade Japoma.

Avec 4 points au compteur après deux matchs, la qualification reste en bonne voie pour la Selefanto mais tout se jouera jeudi contre l’Algérie lors de la dernière journée.

Avec des ailes refaites à neuf (Pépé et Zaha titulaires à la place de Gradel et Cornet), les hommes de Patrice Beaumelle entraient bien dans la partie et amenaient le danger sur le but adverse. Leur présence offensive était récompensée dès la 9e minute lorsque Bangura envoyait valser Zaha dans la surface. Penalty !

Spécialiste du genre au Milan AC, Kessié se présentait face à Mohamed Kamara, mais le héros du match contre l’Algérie faisait encore des siennes en bondissant du bon côté pour détourner le tir du milieu de terrain !

Malgré un nouveau raté de Kessié dans la foulée, les Ivoiriens avaient le mérite de ne pas relâcher leur pression. Ils étaient récompensés lorsque Zaha lançait Haller dans le dos de la défense. L’attaquant de l’Ajax enchaînait contrôle dans la course et reprise de l’extérieur pour tromper Kamara et inscrire le premier but de sa carrière à la CAN (1-0, 25e) !

Malgré leur avantage, les Eléphants n’étaient pas à l’abri et ils s’en remettaient à une parade décisive de Badra Ali Sangaré, qui se couchait parfaitement face à Buya Turay, pour conserver leur avantage avant la pause.

Badra Ali Sangaré, la tuile

Au retour des vestiaires, la pression adverse s’accentuait et la Selefanto craquait finalement sur un numéro de Musa Kamara qui mettait Bailly dans le vent d’un crochet avant de battre Sangaré d’une frappe imparable au ras du poteau (1-1, 55e). Mais les Ivoiriens avaient le mérite de ne pas lâcher.

Après un bon travail d’Haller, Sangaré servait Pépé. A l’entrée de la surface, le Gunner remettait son pays en tête d’une merveille de reprise croisée du gauche (2-1, 65e). On était ensuite clairement plus près du 3-1, raté par Zaha ou encore Hamed Traoré, que du 2-2, même si la tête de Musa Kamara puis la reprise d’Alhaji Kamara rappelaient que les Leone Stars étaient toujours dans la partie.

Et finalement, l’incroyable se produisait durant le temps additionnel. Sur une remise de la tête d’Odilon Kossounou, Badra Ali Sangaré se blessait gravement au genou et relâchait un ballon dont Alhaji Kamara profitait pour marquer dans le but vide (2-2, 90e+3).

Les Ivoiriens finissaient avec Aurier dans le but pour quelques secondes et avec une immense frustration en bouche… Une détresse qui contrastait avec la joie de la Sierra Leone, qui réalise un nouvel exploit et reste en course pour la qualification !

Afrik Foot

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles