fbpx

Cameroun Actuel

Cameroun : trois personnes tuées par des séparatistes dans la région du Nord-Ouest

Ngong Innocent

Le maire de la commune de Belo, Ngong Innocent, et deux autres personnes ont été tués lundi par des séparatistes présumés, ont annoncé des sources sécuritaires.

Les victimes ont été tuées lors d’une attaque survenue lors de la célébration de la fête nationale du Cameroun à Belo, une commune du département du Boyo, située dans la région du Nord-Ouest.

Les séparatistes anglophones avaient imposé un « ghost town » et appelé les gens à rester chez eux à l’occasion du 20 mai, journée marquant la fête de l’unité nationale au Cameroun.

Depuis 2016, le Cameroun est en proie à un conflit entre le gouvernement et les séparatistes. Les sécessionnistes anglophones des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest revendiquent l’indépendance de ces territoires, qu’ils nomment l’Ambazonie.

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi