Camerounactuel

Cameroun : liberté provisoire pour 2 employés de Médecins sans frontières

L’ONG internationale Médecins sans frontières (MSF) a annoncé samedi sur un de ses comptes Twitter que deux de ses employés, détenus depuis cinq mois, « ont été provisoirement libérés de prison ».

« Nous sommes soulagés qu’ils aient pu retrouver leur liberté et retourner auprès de leur famille. Nous espérons que cette liberté sera définitive et que les procédures judiciaires en cours les disculperont totalement de tout acte répréhensible », écrit MSF.

Deux autres employés de l’organisation humanitaire restent cependant en détention. « Deux autres collègues sont encore en détention et nous espérons une résolution similaire de leur cas. Nous sommes également convaincus de la légalité des tâches qu’ils ont accomplies pour l’organisation médicale », fait savoir cette organisation humanitaire.

Deux employés de MSF ont été arrêtés, le 27 décembre 2021, dans la région du Sud-Ouest. Ils sont soupçonnés par les autorités d’avoir tenté d’exfiltrer un chef de milice blessé par l’armée au cours d’un accrochage. MSF défend avoir informé dument les autorités et d’avoir respecté le protocole. Rien n’y fait. Quelques semaines plus tard, deux autres employés sont arrêtés.

De guerre lasse, MSF annonce le 5 avril suspendre ses activités dans la région en signe de protestation. Avec cette libération, l’ONG ne dit pas si elle va reprendre ses activités humanitaires.

StopBlablaCam

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles