fbpx

Cameroun Actuel

Cabral Libii lance une alerte sur une tentative de déstabilisation orchestrée par certains ministres

Cabral Libii

L’honorable Cabral Libii a soulevé une vive alerte le lundi 3 juin, mettant en garde contre ce qu’il décrit comme une tentative concertée visant à précipiter le Cameroun dans le chaos, orchestrée par certains ministres. Selon lui, ces manoeuvres auraient pour objectif soit de provoquer des violences pour camoufler des crimes, soit de favoriser un coup d’État militaire afin de blanchir des abus présumés.

Dans un message alarmant, M. Libii a exposé la stratégie présumée utilisée par ces ministres. Il accuse ces individus de chercher à promouvoir l’idée que l’État appartient uniquement à une élite qui peut manipuler les institutions à sa guise et utiliser les ressources publiques sans retenue. Il met en garde contre les conséquences désastreuses de telles manipulations, craignant qu’elles ne plongent le pays dans un cycle d’auto-défense anarchique.

En outre, l’honorable Libii affirme que ces ministres cherchent à délégitimer l’institution présidentielle, créant ainsi un vide institutionnel propice à l’instabilité. Il accuse également cette faction gouvernementale de fragiliser l’administration publique en augmentant les frustrations et en rendant l’État inefficace de manière exacerbée.

Terminant son message sur une note de vigilance, Cabral Libii appelle à une mobilisation citoyenne pour défendre la justice, tout en soulignant que le salut du peuple camerounais dépendra de l’intégrité des forces de sécurité et de l’armée.

Cette alerte lancée par Cabral Libii a suscité des réactions diverses à travers le Cameroun, un pays déjà sous tension politique. Pour l’instant, les autorités n’ont pas officiellement répondu à ces allégations, mais cette déclaration a ravivé les préoccupations concernant la stabilité politique du pays.

Il est à noter que les déclarations de M. Libii rejoignent, avec quelques nuances, celles de Maurice Kamto, président national du MRC, qui avait également fait état d’une préparation à un double coup d’État pour 2025, comprenant un coup d’État électoral et un autre militaire, lors d’une récente conférence de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi