fbpx

Cameroun Actuel

Aéroport de Yaoundé-Nsimalen : un lingot d’Or estimée à environ 33 millions de FCFA saisi dans les bagages d’un citoyen américain

Aeroport Yaoundé-Nsimalen

Un lingot d’or pesant 760 grammes a été saisi à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen auprès d’un citoyen américain, jeudi 6 juin.

Le précieux métal a été intercepté par les agents de la Cellule Anti-Trafic Aéroportuaire (CAAT) lors d’une fouille dirigée par le capitaine Marcellin Onguene. Selon le service de communication de la Douane, le lingot, d’une valeur estimée à environ 33 millions de FCFA selon goldrate24.com, était dissimulé dans le bagage de cabine du passager en provenance d’Arabie Saoudite via Ethiopian Airlines.

Cette saisie spectaculaire intervient peu de temps après une autre opération majeure à l’aéroport international de Douala. Le 4 juin dernier, les douaniers ont intercepté un lot de comprimés de Tramadol d’une valeur estimée à plus de 700 millions de FCFA.

L’opération, supervisée par le capitaine Gabriel Ngha Nforand et le Chef par intérim du Secteur des Douanes du Littoral II, Jean Patrice Hissoak Bonguen, a permis de découvrir 8 400 000 comprimés de Tramadol cachés dans 14 colis provenant du Soudan du Sud.

Quelques jours auparavant, une autre saisie importante avait eu lieu à Douala le 31 mai. Une cargaison de 24 kg de cocaïne, dissimulée dans des chaussures et des sacs à main expédiés de Sao Paulo, au Brésil, a été capturée par les douaniers après inspection de huit colis pesant au total 166 kilogrammes. Les substances illicites ont été remises au procureur de la République près le tribunal de grande instance de Bonanjo à Douala pour complément d’enquête et de procédure judiciaire.

Cette série de saisies met en lumière l’efficacité et la vigilance des douaniers camerounais dans leur lutte contre le trafic de substances illégales et la contrebande. Le succès de ces opérations renforce la sécurité nationale et démontre un engagement ferme à protéger les frontières du pays contre les activités criminelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi