fbpx

Cameroun Actuel

2,4 milliards CFA en jeu : la CAF prend une grosse décision contre Samuel Eto’o (Officiel)

Samuel Eto’o se retrouve à nouveau au banc des accusés. Le président de la Fédération camerounaise de football s’est mis à dos la Confédération africaine de football (CAF). En effet, l’instance a annoncé ce mardi l’ouverture d’une enquête à l’encontre de l’ancienne gloire des Lions Indomptables pour « comportements inappropriés présumés ».

Dans un communiqué, la CAF indique avoir été interpellé par plusieurs parties prenantes du football camerounais. « La CAF a reçu des demandes écrites venant de plusieurs parties prenantes du football camerounais pour l’examen et l’enquête de certains comportements inappropriés présumés de M. Samuel Eto’o, président de la Fédération Camerounaise de Football (« FECAFOOT »). La CAF examine ces demandes conformément aux Statuts et Règlements de la CAF », informe t-elle.

Toutefois, l’ouverture de cette enquête n’incrimine pas encore le patron de la Fecafoot comme l’a rappelé la CAF. « Bien que les allégations soient à première vue sérieuses, M. Samuel Eto’o est présumé innocent jusqu’à ce qu’une instance judiciaire appropriée conclue le contraire. La CAF ne fera aucune autre annonce pendant que les enquêtes sont en cours et ne fera de déclarations publiques que lorsque les procédures seront terminées », prévient la CAF.

Hier, le Ministère des Finances du Cameroun avait adressé un courrier à Samuel Eto’o. Dans ce courrier, il dit s’impatienter pour le remboursement des fonds prêtés (2 732 110 821 Francs CFA) aux Lions Indomptables pour le Mondial 2022 et qui devraient être remboursés aussitôt que la FIFA va partager les bénéfices aux différentes pays participants.

Onze d’Afrik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi