Camerounactuel

Un gang spécialisé dans les prises d’otages aux arrêts à Garoua

La gendarmerie de Garoua a interpellé trois présumés preneurs d’otages présentés au Commissaire du gouvernement près le Tribunal militaire.

Le meurtre d’un couple suivi de l’enlèvement de leurs fils, à Ossaman, est en passe d’être élucidé plusieurs mois après les faits. C’est ce qui ressort d’une note diffusée par la gendarmerie nationale.

« Suite à l’agression à mains armées suivie de l’assassinat d’un couple et de l’enlèvement de leurs deux fils, dans la localité de Ossaman, arrondissement de Tcheboa, le 22 novembre dernier, par un groupe de 6 hommes armés, une vaste enquête a été ouverte et des opérations de traque ont été organisées par le commandant de la Compagnie de Gendarmerie de Garoua III. Ces opérations ont conduit, 12 jours plus tard, à la libération des otages. Grâce aux indices fournis par les ex-otages et à la collaboration de la population, 03 des 06 suspects ont été interpellés, entre le 29 décembre 2021 et le 3 janvier 2022 », a indiqué la gendarmerie dans un communiqué.

Selon la gendarmerie, « ces présumés preneurs d’otages, lors de leur exploitation, ont avoué avoir enlevé au cours des 3 derniers mois au moins 11 personnes (hommes, femmes et enfants) ». Les mis en cause ont également avoué avoir perçu plus de 14 millions de Fcfa, en guise de rançon.

« Le 21 janvier 2022, ils ont été présentés au Commissaire du Gouvernement près le Tribunal Militaire de Garoua. Ils méditent désormais leur sort à la Prison Centrale de Garoua où ils ont été incarcérés. Les autres complices dénoncés et toujours en fuite sont activement recherchés », précise la gendarmerie.

Le Messager

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi