fbpx

Cameroun Actuel

Projet d’usine de transformation de noix de palme au Cameroun : à la recherche de 80 milliards de Fcfa

Le gouvernement camerounais lance un ambitieux projet d’installation d’une usine de transformation de noix de palme, cherchant un financement de 80 milliards de Fcfa pour concrétiser cette initiative. Présenté lors du 4e Cameroon Investment Forum à Douala, ce projet vise à répondre à un déficit structurel d’huile de palme dans le pays, estimé à plus de 160 000 tonnes.

Selon le ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, ce projet d’usine de transformation sera développé dans la région du Sud du Cameroun et comprendra l’installation d’une usine de production d’huile de palme raffinée ainsi que d’une savonnerie.

Actuellement, le Cameroun fait face à une demande croissante d’huile de palme, tandis que sa production nationale reste insuffisante pour combler le déficit. Avec une production nationale de 360 000 tonnes contre une demande de 1,17 million de tonnes, le pays est contraint d’importer d’importantes quantités d’huile de palme brute.

Pour pallier cette situation, le gouvernement camerounais a lancé un plan de relance de la filière palmier à huile, doté d’une enveloppe de 21,7 milliards de Fcfa sur la période 2024-2026. Ce plan prévoit des subventions en équipements pour les agro-industries de première transformation, la régénération de plantations villageoises, ainsi que la construction de nouvelles unités d’extraction d’huile.

Malgré les défis structurels rencontrés par la filière, notamment le manque d’huile de palme et les importations croissantes, l’avenir semble plus prometteur avec l’engagement récent du secteur privé. La création de l’Organisation Interprofessionnelle de la filière palmier à huile du Cameroun en décembre 2023 marque un tournant dans la coordination des acteurs de la filière pour assurer sa pérennité et sa croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi