Camerounactuel

Pénurie du carburant : l’ancien ministre Marafa avait pourtant prévenu les autorités

En 2015, l’ancien membre du gouvernement Marafa Hamidou Yaya avait parlé des effets financiers de l’organisation de la Coupe d’Afrique de Nations par le Cameroun.

En ce moment où les camerounais font face à la pénurie du carburant et à la vie chère, le chercheur en défense et sécurité Raoul Sumo Tayo se rappelle que l’ancien membre du gouvernement Marafa Hamidou Yaya en 2015 avait mis en garde les autorités par rapport à ce qui se passe. Il avait alerté par rapport aux effets financiers de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations par le Cameroun.

Retrouvez ci-dessous la tribune de Raoul Sumo Tayo

MARAFA HAMIDOU YAYA AVAIT POURTANT PRÉVENU…

En 2015, Marafa Hamidou Yaya avait tiré la sonnette d’alarme sur les effets financiers de l’organisation de la Coupe d’Afrique de Nations par le Cameroun. Il avait souligné le fait que les « investissements sans lendemain » profiteraient majoritairement aux entreprises étrangères et creuseraient l’endettement du pays. Il avait prédit des dépassements dans la facture finale et conclu au caractère insoutenable de la dépense. Il avait alors proposé une co-organisation de la CAN par le Cameroun, le Nigeria et le Tchad. Un tel choix aurait impliqué un allègement de la facture.

La suite, nous la connaissons tous. Aujourd’hui, la réalité lui donne entièrement raison : nos « priorités vitales et interdépendantes » ont pris un sérieux coup et la lecture de l’heure est collective. Malheureusement.

Ce matin, face à la pénurie du carburant, à la chereté de la vie, au manque de devise, au milliard de Conceicao et autres, j’ai une pensée pour ce haut commis de l’État, un des derniers de la race. Malheureusement.

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien