fbpx

Cameroun Actuel

Nouvelles exigences d’entrée au Niger pour les ressortissants français : focus sur les contrôles renforcés

Depuis quelques semaines, les ressortissants français se rendant au Niger doivent se plier à de nouvelles mesures d’entrée. Outre le visa en règle, un laisser-passer délivré par le ministère nigérien de l’Intérieur est désormais exigé. Cette initiative vise à contrer les tentatives d’intrusion de personnes se faisant passer pour des ONG et menant des activités subversives sur le sol nigérien.

Pour mettre en œuvre cette mesure, les autorités nigériennes ont renforcé les contrôles à l’aéroport de Niamey. Des files d’attente spécifiques ont été mises en place pour les ressortissants français, tandis que la Direction de la surveillance du territoire effectue des vérifications approfondies. Plusieurs cas de refoulements ont été rapportés, même pour des personnes disposant de tous les documents requis.

Cette nouvelle procédure s’inscrit dans le cadre de la protection de la sécurité nationale du Niger et de la lutte contre toute forme d’ingérence étrangère. En délivrant ce laisser-passer, les autorités nigériennes entendent mieux contrôler les entrées et prévenir toute infiltration d’individus malintentionnés ou potentiellement dangereux.

Cette décision intervient dans un contexte où la menace terroriste demeure présente dans la région sahélienne et où le Niger fait face à d’importants défis sécuritaires. Les autorités nigériennes cherchent ainsi à renforcer leur dispositif de contrôle aux frontières pour assurer la sécurité de leur population et prévenir toute tentative d’activités subversives sur leur territoire.

Les ressortissants français désireux de se rendre au Niger sont donc invités à se conformer à ces nouvelles exigences d’entrée et à anticiper les contrôles renforcés lors de leur voyage vers ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi