Camerounactuel

Martin Brundle s’en prend à Ferrari alors que Charles Leclerc est dans la misère – ‘jaw drop time’ ;

Martin Brundle a critiqué Ferrari pour son début « choquant » de la nouvelle saison de F1, alors que Charles Leclerc devient le premier pilote à recevoir une pénalité sur la grille de départ. Brundle a averti que c’était le moment de « tomber à la renverse » pour les ingénieurs de Ferrari alors que les problèmes de fiabilité affectent le cheval cabré.

Leclerc a été contraint de prendre une pénalité de 10 places pour la course de dimanche après que l’équipe ait installé une nouvelle unité électronique de contrôle avant le Grand Prix d’Arabie Saoudite. Les équipes n’ont droit qu’à deux unités pour toute la saison, mais le Monégasque avait déjà épuisé son allocation annuelle.

Ferrari a installé son deuxième dispositif lors du Grand Prix de Bahreïn avant de confirmer qu’un troisième serait utilisé à Djeddah. Brundle a souligné que les équipes auraient dû résoudre ces problèmes plus d’un an après le début du nouveau cycle de réglementation.

Il a déclaré à Sky Sports F1 : « La fiabilité – Leclerc qui perd 10 places sur la grille ici, c’est à se tordre de rire et à rouler des yeux. Déjà ? Il semble incroyable qu’ils aient brûlé deux unités de contrôle. Il y a manifestement des problèmes à régler et la fiabilité est primordiale.

LIRE LA SUITE
Charles Leclerc dénonce la nouvelle règle de la F1 qui affectera la préparation des courses []

« Les équipes, on l’imagine, ont déjà maîtrisé ce genre de choses, alors c’est un choc. Je pense que la Ferrari sera plus belle ici qu’à Bahreïn.

Le nouveau directeur de l’équipe, Frédéric Vasseur, a confirmé que Ferrari prendrait la pénalité mercredi, après avoir admis qu’elle avait connu une série de problèmes à Sakhir.

Il a confirmé que la marque italienne avait fait l’objet d’une enquête approfondie sur la question, mais qu’elle ne pouvait qu’ »espérer » que le problème ne se reproduise pas.

A NE PAS MANQUER
La crise de Ferrari continue, Leclerc est puni et le patron Vasseur en a marre [LATEST]
Leclerc sanctionné pour le GP d’Arabie Saoudite, la crise de Ferrari se poursuit [ANALYSIS]
Le président de l’Association des pilotes d’automobiles du Canada (APAC) a annoncé qu’il avait été nommé président de l’Association des pilotes d’automobiles du Canada (APAC). [COMMENT]

Il a expliqué : « Dimanche, nous avons eu deux problèmes différents. Le premier s’est produit le dimanche matin, lors de la mise à feu, et le second pendant la course. Malheureusement, c’était deux fois l’unité de contrôle, l’ECU. C’est quelque chose que nous n’avons jamais connu dans le passé. J’espère que c’est maintenant sous contrôle, mais nous avons une analyse approfondie de la situation.

« Malheureusement, nous devrons prendre la pénalité à Jeddah, car nous n’avons qu’un pool de deux unités de contrôle pour la saison. Le week-end de Ferrari s’est aggravé…

Lire la suite de l’article sur encause.fr

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien