Camerounactuel

Lions indomptables : Le Coq Sportif veut-il ridiculiser la Fecafoot ?

C’est ce que pense et affirme le journaliste sportif Alain Denis Ikoul qui demande au président de la Fecafoot Samuel Eto’o Fils de sauver sa crédibilité.

Depuis l’apparition des Lions indomptables qui sont actuellement à Seoul pour un match amical contre l’Ouzbekistan, la toile surchauffe. La cause, ce sont les équipements des Lions confectionnés par le français Le Coq Sportif. Sur ces équipements, la tête du Lion a été enlevée. Les couleurs du drapeau de la France ont fait leur apparition.

«Le Coq Sportif est en pleine démonstration de force, et veut ridiculiser la FECAFOOT ». L’opinion publique et même les plus grands intellectuels n’en parlent pas (ou presque), peut-être parce que noyés dans le désir macabre d’opposer deux enfants du pays qui défendent chacun les intérêts de son « employeur ».

En effet, ce n’est pas une surprise, car les Camerounais de plus en plus, aiment le sang et profitent toujours de la moindre occasion pour ouvrir les veines et les artères, afin de voir le liquide rouge.

« Ils veulent voir Eto’o et Noah se déchirer publiquement, au point qu’aujourd’hui tout le monde doit être soit pour l’un soit pour l’autre. Cet ensauvagement de l’opinion publique est juste symptomatique d’un Cameroun qui ne va pas bien, où la tolérance et la pondérance ont foutu le camp, mais passons », écrit Alain Denis Ikoul.

Le journaliste sportif Alain Denis Ikoul pense qu’au vu de ce qu’il en est aujourd’hui avec les maillots et équipements des Lions indomptables, le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) Samuel Eto’o Fils doit tout faire pour que les produits de One All Sports soient prêts à la période de la Coupe du monde.

« Le Coq sur les maillots d’entraînement des lions indomptables est désormais tricolore (bleu blanc rouge), or par le passé, il était unicolore. Et il ne faut pas être docteur en sémiologie de l’image pour comprendre que la marque française, à travers cette mutation de couleurs, est à la fois en pleine provocation et en démonstration de force…

L’objectif ici c’est de ridiculiser la FECAFOOT avec qui elle est en conflit. C’est choquant de voir à quel point « on » (ne me demandez pas « qui? » ) peut traîner notre fédération dans la boue. Et si côté camerounais on n’a rien dit, cela pourrait être annonciateur d’une capitulation.

Ma seule prière en tant que camerounais, désormais est que les maillots du nouvel équipementier annoncés par la FECAFOOT soient véritablement prêts en Novembre, car si les lions jouent le mondial avec un Coq aux couleurs de la France, après tant de mois passés en justice, ce serait la pire humiliation de l’histoire de la FECAFOOT. Eto’o doit sauver sa crédibilité en s’évitant cela », a-t-il écrit.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi