fbpx

Cameroun Actuel

Le LS maintenu: "J'avais une grosse confiance en l'équipe"

Cette fois, c’est fait! Le Lausanne-Sport sera bien en Super League la saison prochaine. Le club a validé son ticket grâce à une victoire 0-4 contre Stade Lausanne Ouchy.

L’entrée dans le match des Lausannois avait pourtant de quoi agacer. Quelques secondes seulement après le coup d’envoi, Kaly Sène s’est retrouvé en très bonne position pour marquer. Mais son tir est repoussé du pied par Jeremy Vachoux et personne n’a pu récupérer ce ballon derrière. Est-ce qu’à ce moment, l’attaquant se dit que c’est reparti pour un match galère? Non, Kaly Sène préfère voir le verre à moitié plein.

On a ensuite cru à l’ouverture du score 4 minutes plus tard. Mais Samuel Kalu, en remettant le ballon à Alvyn Sanches, était hors-jeu et la réussite du jeune milieu n’a évidemment pas été validée.

De son côté, Stade Lausanne Ouchy a aussi essayé. Alban Ajdini a eu une occasion en or d’ouvrir le score à la 12e. L’attaquant a pu s’échapper tout seul devant la cage. Et il a bien gagné son duel contre Karlo Letica mais c’est malheureusement le poteau qu’a trouvé le ballon. Ajdini a bien tenté de prendre le rebond, mais c’est encore passé à côté.

Le LS prend les commandes

Le match a ensuite peiné à trouver son rythme. Jusqu’au premier but lausannois. C’est Morgan Poaty, sur la gauche, qui a envoyé un beau centre sur Sanches. Le n°80 a frappé mais a envoyé le ballon dans les pieds du gardien stadiste. Et Sène a pu profiter du rebond pour marquer (26e).

Le LS n’en est pas resté là. Une petite dizaine de minutes plus tard, Sène a remis ça. C’est une tentative ratée de Kalu qui a mené au but. Le tir du milieu lausannois a été repoussé par Jeremy Vachoux. Kaly Sène n’a littéralement eu qu’à tendre le pied pour mettre le ballon au fond des filets.

Les Stadistes ont bien tenté de répondre, mais sans succès. Ils s’étaient pourtant offert une belle occasion à la 38e avec Elies Mahmoud qui a fait un petit pont au gardien lausannois. Le ballon a finalement pris un chemin juste à côté du poteau.

Et puis c’est une erreur de Jeremy Vachoux qui a mené au 0-3 après 42 minutes de jeu. Le gardien du SLO s’est concentré sur Poaty, tout au bord de la cage. Sauf que, lorsque le défenseur a tiré et que le ballon est revenu au centre, c’est une cage vide qui s’est présentée à Alvyn Sanches. Le joueur de 21 ans ne s’est pas fait prié…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi