fbpx

Cameroun Actuel

Le groupe pétrolier Aramco va lever 11 milliards de dollars

Le géant pétrolier de l’Arabie saoudite, Aramco, a annoncé vendredi le prix de sa deuxième offre publique, lui permettant de lever 11,2 milliards de dollars (environ 10 milliards de francs).

Le prix a été fixé à 27,25 rials (7,27 dollars) par action, dans le bas de la fourchette, selon le communiqué publié par la compagnie.

Le joyau de l’économie saoudienne, détenu en grande partie par l’Etat, avait annoncé la semaine dernière la mise en vente à la bourse de Ryad de 1,545 milliard d’actions, soit environ 0,64% du total, à un prix compris entre 26,70 et 29 rials saoudiens (7 à 7,70 dollars).

La monarchie du Golfe avait introduit 1,5% d’Aramco à la bourse saoudienne en décembre 2019, levant 25,6 milliards de dollars dans la plus grande introduction boursière de l’histoire.

Cette nouvelle opération reflète la stratégie du prince héritier, Mohammed ben Salmane, le dirigeant de facto du royaume qui veut tirer profit des immenses richesses pétrolières du pays pour financer son ambitieux programme de réformes, Vision 2030.

Environ 10% des actions ont été proposées aux particuliers, le reste allant aux investisseurs institutionnels.

« L’offre aux particuliers a été entièrement souscrite et a reçu un total de 1.331.915 souscripteurs », indique le communiqué.

La cotation de cette nouvelle tranche d’actions devrait débuter dimanche.

Le titre Aramco avait clôturé la séance de jeudi – dernier jour de la semaine dans le royaume – à 28,30 rials (7,50 dollars), valorisant la compagnie à environ 1830 milliard de dollars, contre 1760 au prix de la nouvelle offre.

Le communiqué publié vendredi ne précise pas la part de la demande provenant des investisseurs étrangers.

L’Arabie saoudite, premier producteur mondial de pétrole, peine a attirer les investissements nécessaires pour réduire la dépendance de son économie aux hydrocarbures.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi