fbpx

Cameroun Actuel

La route Bafang-Nkondjock en chantier : un investissement de 4,9 milliards de FCFA pour améliorer la circulation

Le ministère des Travaux publics du Cameroun vient d’annoncer l’attribution du marché d’entretien de la route Bafang-Nkondjock à l’entreprise de BTP CETP Sarl pour un montant de 4,9 milliards de FCFA TTC. Cette route, qui s’étend sur 53,3 km entre les régions du Littoral et de l’Ouest, est un axe stratégique reliant deux villes agricoles majeures.

Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a signé un ordre de service le 5 mars 2024, marquant ainsi le début des travaux qui sont prévus pour être exécutés en 36 mois, répartis en trois phases de 12 mois chacune. Ces travaux visent à améliorer significativement la circulation sur cet axe routier.

Les différentes étapes des travaux incluent le bitumage des fortes pentes, la stabilisation des talus dans les zones sujettes aux éboulements et aux fondrières, ainsi que l’entretien courant et périodique du reste du linéaire en terre à l’aide de produits stabilisants.

Le projet comprend également des opérations de débroussaillement, de déforestage, d’abattage d’arbres, de déblais ordinaires et de déblais rocheux, de remblais en graveleux latéritique provenant d’emprunt, et le traitement de la chaussée aux produits stabilisants. Il englobe également des activités telles que la mise en forme de la plate-forme, le reprofilage, le compactage, le curage des fossés et des exutoires.

Le financement de ces travaux provient du budget d’investissement public (BIP) du ministère des Travaux publics, ainsi que de la ligne de fonds routier pour les exercices 2023, 2024 et 2025.

Cette initiative est très attendue par les populations locales, car la route Bafang-Nkondjock est souvent impraticable, notamment pendant la saison des pluies. L’amélioration de cette infrastructure routière contribuera non seulement à faciliter la circulation, mais également au développement économique des régions concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi