Camerounactuel

La guerre russe donne vie à Radio Free Europe/Radio Liberty

M. Fly, le directeur général, pense que M. Shary serait très probablement emprisonné s’il retournait en Russie. C’est une réalité que M. Shary confronte avec stoïcisme, même si, dit-il, « je ne reverrai probablement jamais ma mère vivante ».

Certains de la jeune génération de journalistes qui ont quitté le bureau de Moscou se sentent soulagés d’avoir déménagé en toute sécurité avant l’invasion, évitant la panique d’amis qui ont fui du jour au lendemain.

Anastasia Tishchenko, 29 ans, journaliste spécialisée dans les droits de l’homme, a déclaré qu’elle avait eu du mal à prendre la décision de déménager dans les bureaux du radiodiffuseur à Prague en 2021. C’était une époque où « on pouvait ressentir une sorte de danger » à cause de la pression russe sur le réseau, dit-elle. « Mais vous n’avez toujours rien vu de particulièrement dangereux pour vous. »

« Maintenant, je pense que c’est l’une des meilleures décisions de ma vie », a-t-elle déclaré dans une interview, ajoutant : « Tous mes amis qui sont bien éduqués, s’ils avaient des opportunités, ils se sont échappés, vivant en Allemagne, en Turquie, au Portugal – mais pas en Russie.

Le chagrin de Mme Tishchenko est qu’elle s’est disputée avec ses parents à propos de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Ses parents, qui sont nés en Ukraine, croient la version des événements du Kremlin – que la Russie mène une opération de libération en luttant contre un gouvernement oppressif à Kyiv et en gagnant. C’est un clivage qui se joue entre d’innombrables familles.

Elle a dit qu’elle ne savait pas si elle pourrait un jour rentrer chez elle en Russie et a plutôt essayé de se concentrer sur son travail à Prague dans le cadre d’une communauté de soutien composée de personnes comme elle.

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi