fbpx

Cameroun Actuel

Exclusion des grandes entreprises de la liste privilégiée de la Cobac : Eneo, TotalEnergies, Camtel et d’autres recalées

La Commission bancaire d’Afrique centrale (Cobac) a exclu plusieurs entreprises, dont les filiales de multinationales telles qu’Eneo, TotalEnergies et Cimencam, ainsi que des entreprises nationales comme Camtel, Prometal et Neptune Oil, de la liste des entreprises « de grand standing et d’importance nationale » pour l’exercice 2024.

Cette décision, prise le 19 décembre 2023, est motivée par « l’absence d’états financiers certifiés par le commissaire aux comptes au 31 décembre 2022 », rendant ainsi « impossible » l’examen de leurs dossiers, selon la Cobac.

Cette exclusion prive ces entreprises d’un privilège bancaire, car les entreprises figurant sur cette liste bénéficient d’une réduction de 25% des taux de pondération pour constituer des provisions, facilitant ainsi leur accès au crédit. La réglementation bancaire de la sous-région autorise cette réduction exceptionnelle depuis 2010, avec un ajustement à 25% en 2020.

En revanche, six entreprises ont été retenues sur la liste privilégiée, à savoir la Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la Société de développement du coton (Sodecoton), le Port autonome de Douala (PAD), la Société camerounaise de raffinage Maya et compagnie (SCRMC), MTN Cameroun (MTNC), et Congelcam. Ces entreprises continueront de bénéficier de la réduction des taux de pondération, contribuant ainsi à faciliter leur accès au crédit dans le contexte financier actuel. Les développements ultérieurs de cette situation seront suivis attentivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi