fbpx

Cameroun Actuel

Elisabeth Baume-Schneider visite deux expositions à Courfaivre (JU)

Plus d’une cinquantaine d’artistes jurassiens, jurassiens bernois et biennois ont pris possession des anciennes usines Condor à Courfaivre jusqu’au 26 juin pour la 20e Biennale de Visarte.Jura. La conseillère fédérale Elisabeth Baume-Schneider l’a visitée vendredi.

L’événement coïncide avec les 45 ans de Visarte.Jura et les 50 ans du plébiscite d’autodétermination en faveur de la création du canton du Jura. « Visarte.Jura a été fondé en avril 1979, quatre mois à peine après la création du canton », a rappelé François Lachat, ancien ministre jurassien et ancien conseiller national ainsi que président de Visarte.Jura, sur la chaîne Canal Alpha.

« L’art est au coeur de la création d’une société », a relevé pour sa part Christrian Jelk, président de Visarte Suisse, l’association professionnelle des artistes visuels en Suisse. Les artistes ont d’ailleurs parfois été au coeur de la lutte qui a conduit à la création du Jura.

En parallèle, l’exposition « l’Art de l’Autonomie » met justement en avant l’art des années de naissance du canton du Jura. Elisabeth Baume-Schneider, ancienne ministre de la culture du canton du Jura, a également parcouru cette exposition vendredi.

« Les artistes ont toujours été des phares »

« Les artistes ont toujours été des phares, des appuis et des illustrateurs de la lutte des peuples. Et ceci est important pour nous de le célébrer dans le cadre du 50e anniversaire du plébiscite », a poursuivi François Lachat.

A l’image d’Umberto Maggioni, qui a immortalisé à sa manière la charge des grenadiers bernois sur des manifestants autonomistes en 1975 à Moutier.

La 20e Biennale de Visarte.Jura sera à nouveau visible en septembre, du 31 août au 22 septembre. L’assemblée des délégués de Visarte Suisse, qui se tient vendredi et samedi sur le site de la Biennale, réunit des représentants du monde artistique de toute la Suisse. Elisabeth Baume-Schneider devait y participer vendredi soir.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi