Camerounactuel

Douala : une ménagère vide la maison de ses employeurs et prend la fuite

La ménagère qui n’est pas à son premier forfait de ce genre, fait actuellement l’objet de recherches lancées par la police.

C’est une histoire qui s’est passée au quartier Bonamoussadi dans la ville de Douala, région du Littoral. Une ménagère qui répond au nom de Fopossi a dévalisé la maison de ses employeurs. L’histoire est révélée au grand public par l’activiste Nzui Manto sur sa page Facebook.

« Sa patronne avait effectué un voyage hors de la ville laissant dans à la maison mademoiselle Fopossi, la ménagère. Cette dernière qui visiblement attendait le moment propice va chicoter bijoux, draps, collections de strings, de tangas, soutien-gorge, chaussures, ensembles pagne, perruques, parfums, cure-dents, même le coton tige de l’enfant passera à la chicotte ! Son forfait accompli, dame Fopossi appellera sa patronne pour lui annoncer sa retraite anticipée sans fournir d’amples explications avant de la bloquer de Facebook à Tik Tok. À la PJ (Police judiciaire Ndlr) de Bonanjo où une plainte a été déposée contre Fopossi, on y apprend qu’elle a l’habitude de chicoter ceux pour qui elle travaille », relate l’activiste Nzui Manto.

On apprend de notre source, que la ménagère est actuellement recherchée par la police.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi