fbpx

Cameroun Actuel

Douala : deux jeunes garçons se noyent lors d’un concours de natation après de fortes pluies

ville-de-douala

C’est avec une profonde tristesse que nous rapportons un événement tragique qui a suivi les fortes pluies qui se sont abattues ce mardi sur Douala. Deux jeunes garçons, animés par un esprit de compétition, ont décidé d’organiser un concours de natation dans le drain du quartier Bessengue, mais malheureusement, cette initiative s’est soldée par une tragédie.

Aux alentours de 11 heures ce matin, après la forte pluie, ces deux jeunes garçons ont décidé de relever un défi pour déterminer qui était le meilleur nageur, sous le regard attentif des riverains. Une dame, qui avait interagi avec l’un des garçons quelques heures avant le drame, raconte : « Je les ai vus ici en train de discuter, là où je garde mes affaires (…) ils m’ont dit qu’ils allaient faire une compétition de natation dans l’eau.” Un autre habitant du quartier a également partagé : “Ce sont deux jeunes du quartier. Ils voulaient se mesurer (…) l’un voulait prouver qu’il nageait mieux que l’autre ».

Malheureusement, les deux compétiteurs ont rapidement perdu pied, incapables de lutter contre la puissance du courant. “Je suis allée au marché, et quand je suis rentrée, mon frère est monté et m’a dit qu’ils s’étaient noyés, et depuis la fin de la pluie, ils n’étaient pas réapparus,” confie la dame. Un passant ayant assisté à la scène a ajouté : “Ils sont d’abord sortis, mais ils sont retournés dans l’eau une deuxième fois (…) Le premier est entré à un endroit, l’autre a demandé de l’aide, le premier est retourné le chercher, et c’est là qu’ils ont tous les deux été emportés par la noyade.”

Les sapeurs pompiers ont été alertés et ont réussi à récupérer un corps du cours d’eau, mais le deuxième est resté introuvable jusqu’à tard le soir. Selon les informations, ces jeunes, âgés entre 18 et 20 ans, ont malheureusement perdu la vie en voulant se mesurer dans un jeu extrêmement risqué. Il a également été révélé que l’un des garçons était originaire de Yaoundé, où il était venu passer ses vacances d’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi