fbpx

Cameroun Actuel

Djokovic en guest-star, Ruud en favori

Le Geneva Open peut compter sur un plateau cinq étoiles. Avec Novak Djokovic, Casper Ruud et Andy Murray, de nombreux regards seront braqués sur les Eaux-Vives, à une semaine de Roland-Garros.

Si le numéro un mondial peut légitimement nourrir des ambitions, sa présence au bout du Léman est surtout destinée à se rassurer après un début de saison loin de ses standards. Eliminé piteusement en 16e de finale aux Masters 1000 de Rome, le Serbe veut se remettre en confiance en vue du deuxième tournoi du Grand Chelem de l’année.

Des potentielles retrouvailles avec Murray

Guest-star inattendue, « Nole » n’a joué qu’une seule fois la semaine précédant le tournoi parisien. C’était en 2021, lorsqu’il s’était imposé à domicile à Belgrade avant de soulever la Coupe des Mousquetaires. A Genève, le tirage au sort lui a réservé de potentielles retrouvailles avec Andy Murray, invité lui aussi par les organisateurs, pour son premier match. Les deux hommes ne se sont plus affrontés depuis 2017.

Mais c’est peut-être davantage vers Casper Ruud (ATP 7) qu’il faut se tourner pour trouver un favori désigné du tournoi. Le Norvégien, spécialiste de la terre battue, a triomphé deux fois aux Eaux-Vives en 2021 et 2022. Cette saison, il a été battu en finale à Monte-Carlo et a remporté l’ATP 500 de Barcelone, à chaque fois contre Stefanos Tsitsipas.

Deux Américains feront en outre office d’outsiders aux Eaux-Vives: le longiligne Taylor Fritz (ATP 13), dans la moitié de tableau de Djokovic, et le fougueux Ben Shelton (ATP 14) dans celle de Ruud.

Sans le tenant du titre

Le Chilien Nicolas Jarry (ATP 24) a par ailleurs renoncé à venir défendre le titre conquis l’an dernier après s’être hissé dans le dernier carré du Masters 1000 de Rome. Son adversaire en demi-finale à Rome, l’Américain Tommy Paul (ATP 16), ne viendra d’ailleurs finalement pas non plus à Genève.

Enfin, les organisateurs ont distribué vendredi leur deuxième invitation disponible pour les qualifications, dont les premiers matches sont prévus samedi matin. Le bénéficiaire en est le Neuchâtelois Damien Wenger. La première wild card pour ce tableau avait été donnée au gaucher genevois Antoine Bellier.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi