fbpx

Cameroun Actuel

Deux jeunes hommes perdent la vie dans un effondrement tragique à Douala

Dans l’après-midi du 26 septembre 2023, un drame a eu lieu dans le quartier Nkolbong, situé dans le 3ème arrondissement de Douala. Deux jeunes hommes, âgés de 19 et 22 ans, ont perdu la vie dans un chantier où ils travaillaient. Selon le gouverneur de la région du Littoral, les victimes étaient engagées dans des travaux sur un mur présentant des dangers potentiels. Malheureusement, le mur s’est effondré, entraînant l’ensevelissement des jeunes hommes sous le sable qui était stocké au-dessus.

Cette tragédie inattendue a plongé les familles des victimes dans une profonde douleur. Les amis et les proches des défunts ont également exprimé leur tristesse et leur chagrin face à cet événement tragique.

Il convient de souligner que cette n’est malheureusement pas la première fois qu’un tel drame se produit dans le quartier Nkolbong. En effet, au cours de cette année, un autre incident similaire s’est produit, faisant de nombreuses victimes. Le gouverneur Dieudonné Ivaha Diboua a souligné que l’arrondissement de Douala 3 devrait être particulièrement vigilant face à de tels effondrements, en raison de son relief accidenté. Il a également invité les habitants vivant dans des zones à risque, telles que le ravin où s’est produit le drame, à envisager de changer de lieu de résidence.

Cet événement tragique soulève des questions sur la sécurité des chantiers et la nécessité de renforcer les mesures de prévention des accidents. Les autorités locales devraient prendre des mesures pour garantir que les chantiers respectent les normes de sécurité et que les travailleurs soient correctement formés et équipés pour faire face aux risques potentiels.

Cet effondrement tragique dans le quartier Nkolbong à Douala a coûté la vie à deux jeunes hommes, laissant leurs familles et leurs proches dans une profonde douleur. Il est essentiel que des mesures soient prises pour prévenir de tels accidents à l’avenir et garantir la sécurité des travailleurs sur les chantiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi