fbpx

Cameroun Actuel

De nouvelles inondations font 66 morts en Afghanistan

Inondations, pluies torrentielles: plusieurs régions du Nord de l’Europe en Allemagne, Belgique, France ou Pays-Bas se sont retrouvées samedi les pieds dans l’eau du fait d’intempéries. Les dégâts s’annoncent déjà par endroits « considérables ».

Le chancelier Olaf Scholz s’est rendu dans la journée en Sarre, région allemande frontalière de la France et du Luxembourg, la plus touchée dans le pays par les crues de plusieurs cours d’eau à la suite de pluies très abondantes vendredi et dans la nuit de vendredi à samedi.

« Nous pouvons observer ici la violence que peut causer la nature et à quel point nous devons nous préparer à de tels événements », a-t-il dit à la presse, en marge d’une visite en bottes de caoutchouc dans une des zones les plus inondées.

« La Sarre se trouve depuis 36 heures confrontée à une situation d’urgence », a déclaré pour sa part la dirigeante du gouvernement régional, Anke Rehlinger. Cette région n’avait pas connu de telles inondations depuis une trentaine d’années.

Après la rupture d’une digue dans la commune de Quierschied, une centrale électrique a dû être mise à l’arrêt, selon le quotidien Bild.

Centaines de secouristes

Environ 850 pompiers et membres de la protection civile, appuyés par plusieurs milliers de bénévoles, sont mobilisés en Sarre et dans les régions voisines affectées du sud-ouest de l’Allemagne (Rhénanie-Palatinat, Hesse, Bade-Wurtemberg) pour nettoyer les rues ou vider les caves inondées. Les autorités parlent de dégâts « considérables » et le chancelier Olaf Scholz a promis la « solidarité » de toute la nation.

L’Allemagne reste traumatisée par de terribles inondations en juillet 2021, dans le sud-ouest du pays déjà, notamment dans la vallée de la rivière Ahr, qui avaient fait 183 morts et des dizaines de milliards d’euros de dégâts.

Les pluies torrentielles ont aussi touché les pays frontaliers, Belgique, Pays-Bas et France, ainsi que le Luxembourg.

La région de Liège dans l’est de la Belgique a connu des inondations avec quelque 550 demandes d’intervention, notamment pour du pompage d’eau, selon le gouverneur Hervé Jamar samedi matin. Le niveau de l’eau était néanmoins en baisse partout samedi.

Dans la commune des Fourons (nord-est), l’eau est montée « jusqu’à la hauteur de la poitrine » dans certaines maisons, selon le bourgmestre Joris Gaens, cité par l’agence de presse Belga. « Ce sont les pires inondations de l’histoire…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi