Camerounactuel

Covid-19 : la Cima désavoue les assureurs camerounais qui ignorent le coronavirus

Les plaintes de certains assurés ayant eu de la peine à convaincre leur (s) assureur (s) sont finalement arrivés auprès de la CIMA, le gendarme du secteur.

Celui-ci, dans une lettre en date du 18 mai s’adresse donc aux assureurs.   Le secrétaire général ( SG) de cette instance, Issofa Nchare, est formel. « Les sinistres consécutifs à la maladie à coronavirus 2019 (Covid-19) ne devront faire l’objet d’aucune exclusion non prévue dans les contrats ». Il est donc recommandé qu’un « traitement équitable et une protection des assurés » afin de « préserver les intérêts des assurés et bénéficiaires de contrats » soit mis en application.

De manière claire, indique le SG, explique le top management de la CIMA a analysé les réponses relatives à l’impact de la maladie à coronavirus sur la situation financière des sociétés d’assurances et de réassurances.

Association des professionnels

« Il en ressort que la pandémie et les mesures prises par les différents Etats entrainent  des restrictions à l’accessibilité de l’ensemble des services d’assurances. De ce fait, les comportements des assurés et bénéficiaires de contrats, notamment en ce qui concerne les souscriptions et les prestations sont susceptibles de changements. » « Les sociétés d’assurance doivent être à l’écoute des besoins induits par ce changement et faire preuve de flexibilité », souligne Issofa Nchare.

En rappel, dans une correspondance adressée le 22 avril 2020 à son homologue de l’Association des professionnels des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), Théophile Gérard Moulong avait indiqué que « la garantie décès, contenue aussi bien dans les contrats à collective des crédits que dans les contrats titulaires des comptes, n’est pas acquise pour les sinistres dus au Covid-19 ».

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles