fbpx

Cameroun Actuel

Convocation du sélectionneur des Lions Indomptables : Marc Brys appelé à se présenter à la fecafoot avec ses adjoints nommés par le ministre des sports

Le sélectionneur des Lions Indomptables, Marc Brys, fait de nouveau la une de l’actualité footballistique camerounaise. Cette fois-ci, la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a adressé une convocation formelle à l’entraîneur belge de 62 ans, l’appelant à se présenter au siège de l’instance dirigeante du football au Cameroun, situé à Tsinga, en compagnie de ses adjoints désignés par le ministre des Sports et de l’Éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi.

La convocation fait suite à l’absence remarquée de Marc Brys lors d’une réunion prévue précédemment au siège de la Fecafoot. Cette fois-ci, le journaliste Guibaï Gatama, directeur de publication du journal l’œil du Sahel et ancien membre du comité exécutif de la Fecafoot, a clairement précisé les attentes de l’instance envers le sélectionneur et son équipe technique.

Selon les déclarations de Gatama, Marc Brys est appelé à répondre à la convocation accompagné de ses adjoints, dont la nomination a été effectuée par le ministre compétent. Cette démarche met en lumière les interactions complexes entre l’État et l’instance dirigeante du football dans la gestion des équipes nationales. Le sélectionneur souligne ainsi le caractère officiel de sa nomination par l’État et son engagement envers les directives ministérielles.

« Moi, si je suis le Monsieur-ci, je me rends tranquillement demain à la Fecafoot, avec mes assistants, répondre à la convocation. J’ai été recruté par le Minsep et mis à la disposition de la Fecafoot; ma liste a déjà été publiée, c’est moi qui vais faire le classement… Mon problème est encore où ? Que l’État, dans toute sa souveraineté, reste gérer le reste avec la Fecafoot », a commenté Guibaï Gatama.

Cette déclaration met en lumière les enjeux de gouvernance et de gestion des équipes nationales, où les frontières entre les compétences de l’État et de l’instance dirigeante du football peuvent parfois être floues. La présence de Marc Brys et de ses adjoints à la Fecafoot, conformément à la convocation, est donc attendue avec attention, alors que le football camerounais cherche à consolider son organisation et ses performances sur la scène internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi