Camerounactuel

CAN 2021 : victoire des Lions de l’Atlas au bout de l’ennui

Attendu remplaçant au départ de cette Can 2021, Sofiane Boufal, le milieu offensif d’Angers a permis au Maroc, d’arracher la victoire face au Ghana (1-0) hier lundi 10 janvier au stade omnisport Ahmadou Ahidjo dans le choc du groupe C.

Les Marocains surprennent le Ghana. Grâce à un but intervenu à la 83 ème minute de Sofiane Boufal, le Maroc entre royalement dans cette 33ème Coupe d’Afrique de nation, ceci au terme d’une rencontre qui aura manqué de rythme et d’animation. A peine on a eu droit à des actions d’éclats.

Avec seulement 5 tirs cadrés sur un total de 17, le Maroc remporte donc ses trois premiers points de cette compétition sans véritablement convaincre sur le plan du jeu.

Un premier succès qui leur permet de prendre la tête du groupe C où sont logés le Ghana, le Gabon vainqueur du petit poucet les Comores (1-0). Le maigre public qui a effectué le déplacement du stade omnisport de Yaoundé, espérait au moins assister à un match de haut volt.

Malheureusement pour eux, ils vont vivre une rencontre insipide, sans relief, bien loin de toutes leurs espérances. Au cours de ce match, on a vu une équipe du Ghana conduite par André Ayew manqué cruellement d’idées, butant contre une solide défense Marocaine malgré l’absence de cinq de ses cadres.

Manque de rythme

Les occasions sont rares ; les Marocains ont du mal à inquiéter les Blacks Stars qui, visiblement, n’ont pas de ressources pour faire basculer la rencontre en leur faveur. Il en sera de même côté ghanéen même si André Ayew a tenté d’obtenir un penalty juste avant la pause.

Les Marocains semblent revenir des vestiaires avec de meilleures intentions mais, après une alerte de Boufal, il ne se passe plus grand- chose et ce sont au contraire les Black Stars, globalement peu dangereux, qui auraient pu surprendre leur adversaire. Quelque temps après, une tête d’André Ayew sur coup franc va inquiéter la défense marocaine.

Alors qu’on se dirige vers un match nul, c’est finalement Boufal, après un bon travail d’Aboukhlal, qui sauve les Lions de l’Atlas (1-0, 83e). Saiss et Tissoudali manquent ensuite la balle de match. Sans conséquences. Pour leur deuxième match, les Marocains affronteront vendredi les Comores.

Le Messager

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles