fbpx

Cameroun Actuel

Vetropack annonce la fermeture de sa production de verre à St-Prex

Le groupe Vetropack a annoncé mardi la fermeture de son site de production de verre à St-Prex, dans le canton de Vaud. Un plan social sera prochainement mis sur pied pour les collaborateurs touchés par les suppressions d’emplois.

« Tous les scénarios envisagés nous conduisent régulièrement au même résultat: même avec des investissements de plusieurs millions, les perspectives d’avenir de l’usine de St-Prex restent négatives en termes de viabilité économique et de compétitivité. Une exploitation rentable sur la durée ne serait pas possible. La fermeture de la production est par conséquent inévitable », explique Claude Cornaz, président du Conseil d’administration du groupe Vetropack, cité dans un communiqué.

Il a ajouté que la société n’a pas pris cette décision à la légère. « Nous avons examiné de manière très complète et dans les moindres détails toutes les propositions qui nous ont été présentées pour un développement futur du site ».

Le site plus que centenaire de St-Prex a fait l’objet de nombreuses adaptations et d’importants investissements au fil des décennies, qui se chiffrent depuis 2010 uniquement à plus de 50 millions de francs. « En dépit de ces efforts, le seul site de production suisse du groupe Vetropack souffre de sa taille réduite et de sa faible compétitivité », souligne-t-il. Début mars, Vetropack avait activé une procédure de consultation sur l’avenir du site.

« Evaluation minutieuse »

Le 30 avril dernier, les représentants du personnel accompagnés des syndicats Unia et Syna ont présenté leurs propositions alternatives à une fermeture à la direction de Vetropack. Ils qualifiaient leur dossier de « solide économiquement et innovateur écologiquement pour assurer l’avenir de l’entreprise ».

Ils proposaient l’adoption d’une technologie de fusion de verre par oxy-combustion connectée à un générateur d’oxygène. De nouveaux dispositifs de récupération de chaleur et d’énergies renouvelables seraient installés en parallèle.

Ces propositions ont fait l’objet au cours des deux dernières semaines d’une évaluation « complète et minutieuse » de la part du Conseil d’administration et de la direction du groupe, fait savoir Vetropack. « Il s’agit de propositions ambitieuses qui contiennent nombre de bons arguments », selon Claude Cornaz. « Néanmoins, notre examen détaillé nous conduit à la conclusion que les mesures proposées ne modifieraient pas la situation du site pour garantir la…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi