Camerounactuel

Urologie : des experts discutent des innovations scientifiques lors du premier congrès

Les urologues du Cameroun et d’autres parties du monde ont convergé vers Yaoundé ce 21 septembre 2022, pour le premier congrès international de l’Association des urologues camerounais.

Les échanges ont tourné autour du thème : « Etat de l’art de l’urologie au Cameroun à l’ère de l’innovation technologique ».

En prélude à la conférence, les urologues ont effectué des interventions chirurgicales gratuites sur plus d’une dizaine de personnes souffrant de problèmes de prostate et de fistule obstétricale aux Hôpitaux Centraux de Yaoundé.

Les participants au congrès viennent du Cameroun, d’Europe, d’Asie et d’Amérique.

Pourquoi organiser le Congrès ?

Ce premier congrès de l’Association des Urologues Camerounais est une plateforme de partage des connaissances notamment sur les avancées enregistrées en urologie ces dernières années.

Après avoir écouté quelques présentations, le Dr Mekeme Mekeme Junior, un urologue a exprimé son optimisme.

« Nous sommes assez proches de ce que font les urologues d’autres pays et nous cherchons à améliorer nos soins de santé », a-t-il déclaré.

Parmi les questions clés discutées par les experts sont; Cancer urologique, lithiase urinaire, chirurgie laparoscopique et endoscopique en urologie et urologie reconstructive avec un accent sur la fistule obstétricale.

Au cours du congrès de deux jours qui devrait se terminer le jeudi 22 septembre, les résultats de la recherche clinique et de santé publique en urologie seront présentés.

Le professeur Fru Angwafo III Fobuzshi, président de l’Association camerounaise des urologues, voit dans le congrès « une opportunité d’envisager la coopération et la collaboration dans tous les aspects de l’urologie et de la recherche ».

Le congrès n’est cependant pas ouvert exclusivement aux urologues. Les infirmières, en particulier celles qui travaillent dans les théâtres avec des urologues, sont également bien présentes.

« Je ne suis ni chirurgien ni urologue, mais nous travaillons au théâtre avec les chirurgiens », a déclaré le Dr Lele Bomgni Samuel, infirmière (PHD en sciences infirmières).

« Les chirurgiens ne travaillent pas seuls, ils travaillent en collaboration avec d’autres experts de la santé. Le travail implique un travail d’équipe, y compris l’infirmière.

Être ici augmentera notre aptitude à suivre les patients avant, pendant et après la chirurgie », a-t-il déclaré.

La Société des Urologues Camerounais

L’Association des Urologues Camerounais existe depuis 2008. Depuis plus d’une décennie maintenant, l’association se concentre sur la formation des urologues.

« Plus d’une douzaine d’urologues ont été formés et six sont actuellement en formation », selon le professeur Fru Angwafo III Fobuzshi.

« La plupart de notre travail a consisté à fournir des soins et à alimenter les politiques publiques en ce qui concerne les maladies neurologiques », a-t-il déclaré.

L’association de santé est composée de 62 membres – 32 d’entre eux exerçant au Cameroun tandis que d’autres travaillent en Europe, en Asie et en Amérique. Certains des urologues venant de l’étranger ont des activités de proximité au Cameroun, des cliniques et travaillent à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi