fbpx

Cameroun Actuel

Une astrologue effrayée par l'éclipse tue son partenaire

Une astrologue américaine obnubilée par l’éclipse survenue lundi au-dessus des Etats-Unis a poignardé à mort son conjoint et jeté ses deux filles de sa voiture en marche sur l’autoroute, quelques heures avant le phénomène céleste, selon le Los Angeles Times.

Retrouvée morte peu après dans son véhicule, l’astrologue se présentait comme une « guérisseuse divine » et proposait en ligne des « purifications d’aura », ainsi que des lectures des signes du zodiaque. Sur les réseaux sociaux, elle se faisait appeler Ayoka.

La semaine dernière, cette influenceuse a publié un message sur X comparant l’éclipse au « summum de la guerre spirituelle » et assurant que chacun devait « choisir un camp ». « L’apocalypse est là », a-t-elle assuré dans une autre publication. Lundi matin, à quelques heures de l’éclipse, elle a tué à l’aide d’un couteau son partenaire, un ex-militaire de 29 ans, en le poignardant au coeur, selon le Los Angeles Times.

Elle a laissé des traces de pas ensanglantées dans leur appartement de Los Angeles, avant de s’enfuir dans sa Porsche Cayenne avec ses deux filles, selon les premiers éléments de l’enquête rapportés par le quotidien. Filant à toute allure sur une autoroute de la ville, elle a poussé ses enfants hors de la voiture.

Eclipse partielle à Los Angeles

L’aînée, âgée de neuf ans, a survécu. Mais sa petite soeur, un nourrisson de huit mois, a été retrouvée morte. La police a retrouvé un peu plus tard le véhicule, qui s’est écrasé à 160 km/h dans un arbre le long d’une route côtière. Le corps de Mme Johnson était sévèrement mutilé et a été difficile à identifier, selon le journal.

Les éclipses ont longtemps été associées à d’étranges prophéties de fin des temps, qui n’ont aucun fondement selon les scientifiques. Des millions de personnes ont admiré lundi une rare éclipse totale, qui a traversé l’Amérique du Nord, et laissait voir un soleil noir, obstrué par la lune.

Le phénomène était visible de la côte pacifique du Mexique à l’est du Canada, en passant par le Texas, l’Arkansas, les chutes du Niagara et la Nouvelle-Angleterre. Ce phénomène n’était pas observable depuis Los Angeles, qui a dû se contenter d’une éclipse partielle.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi