Camerounactuel

Un spectateur entre sur la pelouse avec un drapeau arc-en-ciel, le match interrompu

Un spectateur du match entre le Portugal et l’Uruguay ce lundi soir à la Coupe du monde a pénétré sur la pelouse pendant la deuxième période du match avec un drapeau aux couleurs LGBT+ à la main.

Il fallait s’y attendre compte-tenu des grosses polémiques autour des droits de l’homme au Qatar. Si les joueurs n’ont pas eu le droit de porter le brassard arc-en-ciel ‘One Love’, un spectateur du match entre le Portugal et l’Uruguay est entré ce lundi soir avec un drapeau LGBT+ sur la pelouse.

Si la réalisation a cherché, comme c’est habituellement le cas, à ne pas diffuser la séquence, le militant a réussi à faire passer son message. D’abord, en étant aperçu l’espace de quelques secondes sur le terrain à proximité de Bernardo Silva. Ensuite, lorsque l’arbitre iranien Alireza Faghani s’est baissé pour ramasser le drapeau arc-en-ciel.

>> Portugal-Ghana en direct

Un supporter a couru avec un drapeau LGBT+ lors de Portugal-Uruguay au Mondial 2022
Un supporter a couru avec un drapeau LGBT+ lors de Portugal-Uruguay au Mondial 2022 © DR TF1
L'arbitre avec un drapeau arc-en-ciel lors de Portugal-Uruguay au Mondial 2022
L’arbitre avec un drapeau arc-en-ciel lors de Portugal-Uruguay au Mondial 2022 © AFP

 

« Respect pour les femmes iraniennes »

Après une première interruption en raison de la blessure de Nuno Mendes avant la pause, le choc du groupe G entre la Seleçao das Quinas et l’Uruguay a donc connu un nouvel arrêt impromptu. Le spectateur a également affiché son soutien aux manifestants en Iran avec un tee-shirt sur lequel était inscrit: « Respect pour les femmes iraniennes. »

Après quelques secondes de pause, le temps de faire évacuer le militant par les services de sécurité du stade, le match a repris son cours tranquillement.

RMC Sport

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi